Mise à jour, le 6 mars 2019

Documentation 2018

 
le_site_archeologique.html
  1. L’espace Îlot de la godine

Espace de détente et de restauration.....

  1. Le Site archéologique

Cliquer sur l’image pour en savoir plus...

  1. À découvrir, toujours

  1. Côté Cɶur de France, notre Communauté de Communes

Pôle de restauration, d’animations et de vie du village

  1. 26 février 2016, Conseil Communautaire

Le Conseil Communautaire s’est réuni le 26 février 2016 dans la salle des actes de St Amand-Montrond. Le Président a animé cette soirée où de nombreux sujets ont été proposés aux votes des délégués.


Parmi ceux-ci, une règle a été adoptée à propos des fonds de concours qui prévoit de demander aux communes dans les projets présentés, une participation financière égale à 50% de la charge communautaire.


Le 18 mars lors de la prochaine réunion de bureau de la CDC, sera fixée la participation financière de Drevant dans le programme de modernisation de la RD 97 qui sera ordonné officiellement le 21 mars au SDE, intervenant parallèle d’ERDF chargé de l’enfouissement du réseau moyenne tension sous cet axe routier.

  1. Pour les sujets encore plus anciens se reporter à la rubrique «pêle-mêle» des archives de la VIE AU VILLAGE

  1. Antérieurement,

IL SE PASSE TOUJOURS QUELQUE CHOSE...

  1. 5 janvier, les voeux de Monsieur le maire, Bernard Jamet

2018

C’est un moment solennel mais également très convivial où les habitants disponibles à l’heure et au jour défini ont  le plaisir de se rencontrer et montrer qu’ils sont fiers d’appartenir à la communauté de notre village.


Bernard Jamet, après la présentation d’un petit film de sept minutes environ rappelant les caractéristiques des sites les plus appréciés de notre commune par nos visiteurs ainsi que quelques images des manifestations les plus marquantes de 2017, a remercié la présence du Conseiller départemental Manuel Riotte, de quelques maires voisins et ensuite s’est exprimé notemment sur les sujets administratifs (l’application de la loi NOTRe  : notre zone artisanale récemment cédée à la Communauté de Communes,  l’incidence restrictive des secteurs constructibles dans l’élaboration du PLUi-H en cours ou la prise en main de notre développement du tourisme par Coeur de France). Puis il a commenté les investissements en cours comme l’aménagement de la RD 97 ainsi que la route de Colombiers, de notre positionnement touristique labellisé clunisien ou Petites Cités de caractère (rejoint récemment par deux grands noms comme Aubigny-sur-Nère et par Sancerre).


Mr le maire a appuyé ses remerciements aux associations, aux habitants et tout le personnel communal qui oeuvrent fortement pour le renom et la qualité de vie dans de notre commune.


Mr Duret, nouveau maître restaurateur de l’Îlot de la godine, s’est présenté et a coupé les galettes de circonstance aux quatre vingt personnes que constituait l’assistance.


Quelques photos ont été prises. Il suffit de cliquer sur «Photos» pour les regarder.

  1. 8 janvier, les conséquences des pluies abondantes

Les pluies à répétition depuis un grand nombre de jours maintenant ont fait gonfler rapidement la riviere Le Cher qui borde notre commune.


Le cours d’eau est sorti de son lit et son flux est boueux. Dans ces conditions, au puits de captage, malgré les filtrages naturels et les purifications apportées à la distribution d’eau potable dans nos réseaux, la qualité peut être altérée notamment en terme de turbitidé la rendant impropre à la consommation.


C’est la raison pour laquelle la Préfecture en coordination avec la Société Veolia a mis en place la fourniture de packs d’eau potable à disposition des habitants de Drevant.


Dès lundi midi 8 janvier  la Mairie, aux heures d’ouverture habituelles, délivre un pack de 6 bouteilles de 1,5 litres à chaque famille de manière à la consommer pour la boisson, la préparation et la cuisson des aliments, le lavage des dents ainsi que la toilette des nourissons, celle du robinet devenue interdite pour de telles utilisations.


Ce dispositif prendra fin dès que les résultats des enquêtes, des opérations de nettoyage du réseau et des analyses d’eau réalisées permettront de s’assurer que l’eau du robinet ne présente aucun danger pour la santé de la population.

  1. 12 janvier, information sur la qualité de l’eau

Qualité de l'eau de consommation du réseau d'eau potable du SIAEP de Drevant


Depuis le lundi 08 janvier 2018 un arrêté préfectoral interdit de consommer l'eau du robinet.


Cet état de fait a été engendré par la crue de la rivière le Cher qui, par infiltration dans la nappe phréatique, a donné une turbidité de l'eau environ 10 fois supérieure à la norme.


Depuis jeudi matin, tout semble redevenu normal, les analyses exécutées par Véolia ont permis de constater que la turbidité de l'eau était redescendue très largement en dessous du seuil d'alerte.


Néanmoins l'arrêté de fin d'interdiction sera pris par l'ARS (l'Agence Régionale de Santé) très probablement le lundi 15 janvier 2018.


Des mesures en vue d'un non renouvellement de cette situation vont être prises très rapidement pour améliorer l'interconnexion avec un autre syndicat et pallier ainsi les conséquences d'une montée rapide des eaux de la rivière le Cher.


L'agence Véolia de Saint-Amand se tient à votre écoute pour tous renseignements complémentaires.


Très respectueusement.


Le Président du SIAEP de Drevant

Bernard JAMET

  1. 15 janvier 12h15, l’eau : «Tout est redevenu normal à Drevant»

«Nous venons d’être informés par Veolia que l’Agence Régionale de Santé annonçait la fin des consignes de sécurité concernant la distribution de l’eau potable sur la Commune de Drevant. Tout est redevenu normal, l’eau est désormais consommable»


Bernard JAMET, maire de Drevant

  1. 18 janvier, les tous premiers essais des nouveaux éclairages RD97

En fin de soirée de ce jeudi 18 janvier, nous avions été invités par des responsables du SDE18 et des techniciens de la société chargée du raccordement électrique au réseau pour la première mise sous tension du nouvel éclairage réalisé sur un premier tronçon des travaux en cours.


Lorsque nous nous sommes retrouvés à l’angle de la rue Gérard Morel, les lumières venaient de s’éclairer déjà depuis plusieurs minutes, le ciel était obscursi, certes, mais presque plus par les nuages lourds que par la nuit qui arrivait tout doucement.


Le regard a été donné tout de suite en direction de la Coterelle.


La première impression est la réussite de l’alignement des candélabres qui épouse les courbes du tracé routier de fort jolie façon donnant amplitude et élégance. Puis l’obscurité est arivée donnant l’exacte surface éclairée au sol et la quantité de lumière dégagée par les ampoules Led à très basse consommation.


La lumière constatée est blanche et non agressive. Les lanternes sont résolument modernes mais avec des lignes classiques. Les angles lumineux de la lanterne virtuelle sont mis en valeur.


Ces essais étant réussis, dès demain retour à l’éclairage habituel sachant que c’est au printemps que seront achevés les travaux autorisant la mise sous tension générale.

  1. 28 janvier, l’ensemble vocal Jubilemus en St Julien

  1. 26 janvier, même l’hiver on reste sous le charme.....

Daniel Delacoult est passé par chez nous, un appareil photo dans les mains. Il nous en fait profiter ! Merci pour cette planche de photos.

Le groupe Jubilemus s’est créé il y a maintenant plus de quatre ans. De 8 choristes au départ, ils sont maintenant 28 répartis en 4 pupitres. Les chants sacrés et les chants du monde sont leur domaine de prédilection.


Chaque année, on compte une dizaine de concerts à leur actif dont certains sont organisés en dehors du département.

«un peu plus de 70 personnes étaient présentes, ce public chaleureux et bienveillant n’a pas été avare d’applaudissements et a donné l’impression de passer un agréable moment pour le bonheur des choristes et de leur chef de chœur, Catherine Basile«, nous dit Ddier Robert., auditeur et conseiller de Jubilemus.

Photo Daniel Delacoult

Vigilance orange en cours


Un épisode de neige-verglas est attendu sur le département du Cher ce jour lundi 5 février 2018 à partir de 16 h 00 et ce, jusqu'à mercredi 7 février au matin.


Les chutes de neige prévues seront de 2 cm au sol, d'ici la fin de la journée du nord au sud du département.


La nuit prochaine, les chutes de neige ont tendance à s'étendre et à se généraliser toute la première partie de la nuit, sans s'estomper totalement en seconde partie de nuit, rajoutant une couche de 2 à 3 cm assez généralisée, d'ici demain matin.


Demain mardi, les petites neiges par moment, sous un ciel couvert, aissent une couche cumulée sur la journée de l'ordre jusqu'à un bon centimètre par endroit. Il ne neige pas partout dans la nuit ensuite et moins d'un centimètre dans les endroits où il y aura quelques neiges résiduelles.



Conseil de comportement :


Neige-verglas/orange

- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer

- Privilégiez les transports en commun

- Renseignez-vous sur les conditions de circulation su le site de Bison Futé

- Préparez votre déplacement et votre itinéraire

- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place

- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation

- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d'obstruer les regards d'écoulement des eaux

- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol

- Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments

- N'utilisez pas pour vous chauffer :des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc.les chauffages d'appoint à combustion en continu


Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.


Le ministère de l'Intérieur agit pour un développement durable. Préservons l'environnement : n'imprimons que si nécessaire !

  1. 5 février, avis de la Préfecture

  1. 8 février, second avis de la Préfecture

Vigilance ORANGE en cours


Un épisode de neige-verglas est attendu sur le département du Cher

vendredi 9 février 2018 à partir de 04 h 00 et ce, jusqu'à vendredi 9février 2018 à 20 h 00.


Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière bien que d'ampleur moindre par rapport aux jours précédents.


Une couche de 3 à 7 cm de neige est attendue sur le département du Cher.


Cette couche de neige vient s'ajouter à la couche éventuellement encore

présente au sol.




Conseil de comportement :


Neige-verglas/orange

- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer

- Privilégiez les transports en commun

- Renseignez-vous sur les conditions de circulation su le site de Bison Futé

- Préparez votre déplacement et votre itinéraire

- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place

- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation

- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d'obstruer les regards d'écoulement des eaux

- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol

- Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments

- N'utilisez pas pour vous chauffer : des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc. les chauffages d'appoint à combustion en continu


Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.

  1. 19 février, Assemblée générale de l’Amicabe

Les Amis du canal de berry se sont réunis le 19 février pour faire leur Assemblée Générale annuelle conduite par son Président Eric Mortreux. Pas moins de 25 personnes étaient présentes. Comme il se doit, approbation du compte rendu de l’année passée, de la présentation du rapport moral, des comptes fnanciers de l’Association, du programme de l’année 2018 dont le point d’orgue est l’achat de 6 nouveaux bateaux pour s’adapter, à l’aide d’un matériel neuf et moderne, à l’arrivée des visiteurs par la mise en service de la véloroute le long du canal de Berry.


Comme toute Assemblée Générale un rafraîchissement accompagné de fines viennoiseries a cloturé sympathiquement la réunion.

En présence de trois élus du Département, Daniel Fourré, Manuel Riotte, et Lionel Delhomme

  1. 15 février, réunion du CAP (Conservation et Animation du Patrimoine)

Le 17 janvier dernier, le CAP avait tenu son Assemblée Générale dans la salle des fêtes de La Groutte en présence de Manuel Riotte, Conseiller départemental, de Muriel Canifet, Maire de La Groutte, Bernard Jamet Maire de Drevant. Cette réunion avait permis de faire le bilan de l’année, de ses activités au nombre desquellles les Derventiales ont tenu une place prépondérante tout comme la Marche de printemps, le concert ou l’exploitation de son musée estival.


2018, en raison des travaux d’aménagement de la Véloroute, ne verra pas la Marche de printemps car elle emprunte pour bonne partie les berges du Canal de Berry, en cours de travaux.

Par contre tous ses efforts se porteront sur les visites guidées du site archéologique, le musée estival et le concert d’automne. 2018 est également le renouvellement du bureau de l’Association. Nathalie Hély Présidente, Chantal Prévost Secrétaire et Bernard Courtaud Trésorier ont été élus lors de la réunion mensueille du 15 février.

Photo Echo du Berry

  1. 28 février, Météo : Vigilance orange pour le Département du Cher

Prévision de neige et pluie verglaçante pouvant engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités.


La Préfecture invite à être vigilant et se déplacer avec prudence.

  1. Fin mars, le tracé de la Véloroute

Selon le calendrier établi, les travaux inhérents à l’installation de la véloroute du Canal de Berry se sont mis en place à l’arrivée du printemps.

Durant l’hiver , le tracé avait été défintivement établi. Le parcours pénètre dans Drevant, en venant de St Amand sur la Berge côté Cher, puis après avoir traversé le pont du canal en Centre bourg, il reste sur la même berge jusqu’à la limite de Colombiers où il change de rive en passant sur la digue en terre.


Le sol du parcours qui rappelons-le est le chemin de halage, a été étudié, renforcé, stabilisé et doté d’apport en cailloux pour recevoir courant mai ou début juin au plus tard le revêtement d’enrobé. Il sera tardif en raison de l’aspect technique de la coulée de bitûme qui pour être homogène doit être faite sur tout le parcours dans un temps extrêmement réduit. Cela nécessite d’avoir une période relativement longue et stable en temps et en température.

Le 4 avril le Conseil Municipal s’est réuni. Monsieur le Maire Bernard JAMET a présenté le budget primitif aux Conseillers qui l’ont adopté pour un montant de 1 247 856 €.


Il s’équilibre :

  1. En fonctionnement, en dépenses et en recettes pour un montant de 664 587 €

  2. En investissement, en dépenses et en recettes pour un montant de 583 269 €


Parmi les investissements il y aura la provision de la régularisation financière de la RD 97, des travaux d’isolatiojn de bâtiments communaux tout en bénéficiant de subventions exceptionnelles à 100 %, de l’achat de 6 nouveaux bateaux subventionnés à 85% environ, de la réfection de la route de Colombiers, travaux d’accessibilité, frais d’études d’un projet viticole, divers travaux de voirie, achat de panneaux de signalisation, réfection d’une toiture d’un bâtiment communal, une application smartphone de visite du village également largement finançable par le Pays Berry St Amandois.


Les quatre taxes ont été votés. Elles représentent au global près de 0,8% d’augmentation par rapport au budget précédent.

  1. 4 avril, vote du budget communal

  1. 17 avril, réunion Amicabe et publique

Sur initiative commune Amicabe et Municipalité une réunion s’est tenue le 17 avril dans le but de préparer le planning des présences à l’embarcadère pour l’exploitation saisonnière de nos bateaux.


En effet, en raison de l’augmentation de fréquentation de nos  visiteurs en faveur des balades nautiques et de l’arrivée prochaine de nouveaux bateaux, Mr le Maire avait lancé l’invitation à des bénévoles en complément des adhérents de l’Amicabe pour réussir pleinement notre saison touristique.


L’envie de porter de l’aide a été forte et permet ainsi de préparer la saison avec sérénité ce qui a ravi notre conseiller départemental, Emmanuel Riotte et notre Vice-Président du Syndicat  du Canal de Berry, Lionel Delhomme présents ce soir là.

  1. 17 avril, les travaux «autour» de la véloroute prochaine

Sous la responsabilité du Maître d’ouvrage que sont le Syndicat de Canal de Berry et le Département, les travaux liés à l’environnement et à l’embellissement ont été bien visibles en ce 17 avril.


Ils ont consisté comme cela avait été accepté par la Commune d’enlever une cinquantaine de sapins entre la route de la Groutte et le champ de vision derrière l’avant scène du théâtre gallo-romain sur invitation de la DRAC pour restitution des conditions du premier siècle du décor naturel offert aux spectateurs d’alors et satisfaire également le programme environnemental lié à la véloroute de sélection d’essences d’arbres appropriés au Berry ce que ne représentait pas le sapin comme variété d’arbre.


Simultanément, le programme en terme de valorisatio et d’embellissement prévoit une plateforme en surplomb sur la vallée du Cher ainsi que l’aménagement d’une aire verdoyante à l’embarcadère des bateaux.


Ces travaux consistent à faire un décaissement de cette aire pour recevoir dans les premiers jours de mai un béton désactivé entourant des espaces réservé à des plants de graminées.

  1. 20 avril,  les Petites Cités de caractère du Berry s’unissent

Afin de donner de l’ampleur à la marque Petite Cité de caractère dont nous sommes détenteurs depuis le 8 juillet dernier, l’Agence départementale du tourisme et du territoire a réuni les trois cités homologuées pour définir pour les trois prochaines années un plan d’action qui soutiendra la marque berrichonne.


Doté d’un budget fixé et pris en charge à 50% par l’AD2T, les trois cités pourront ainsi bénéficier de supports favorisant l’expression et la distinction de AUBIGNY-sur NÈRE, SANCERRE et nous-mêmes DREVANT.


Cartes postales, brochures, video, encarts publicitaires, fêtes estampillées et autres salons sont les éléments de ce plan d’action.

La future plateforme en surplomb sur la vallée du Cher

L’aménagement environnemental

L’aire de l’embarcadère sera en béton désactivé  avec des bacs végétalisés

  1. 28 avril,  les Balades nautiques : la saison démarre

Les ponts du mois de mai sont nombreux cette année. L’Amicabe a en conséquence tenu compte  d’une ouverture adaptée à ces week-end prolongés et commencera ainsi sa saison dès le 28 avril.


En raison de tempêtes en fin d’hiver quelques branches de sapins immergées empêcheront à l’ouverture du parcours vers Marigny.


Le prix de la balade nautique reste inchangé pour 2018 soit 18€ le bateau (jusqu’à 5 personnes).


6 nouveaux bateaux viendront compléter en juin la flotte actuelle.


En savoir plus.....

  1. 3 mai, nouvelle association à Drevant

Mr et mme Grare, propriétaires, habitants du prieuré ont créé leur propre asoiciation : Le Cercle de recherches historiques et expression artistique (CRHEA) du domaine du prieuré de Drevant. Anne Grare en sera la Présidente et Alain Grare le Trésorier et le secrétaire.


L’objet du CRHEA du domaine de Drevant consiste à recenser les lieux et éléments qui permettront de lancer des projets de présentation, de promotion et de valorisation liées à la mémoire de cet édifice.


Soucieux d’établir l’historique précis de cette communauté de moines, l’association fera des recherches scientifiques pour la meilleure compréhension possible de cette période médiévale.


Par ailleurs le prieuré étant un élément important de notre patrimoine culturel local, l’association contribuera à l’essor touristique aujourd’hui entrepris au niveau communal notamment par son appartenance à la fédération européenne des Sites Clunisiens .


Les personnes intéressées à rejoindre l’Association sont invitées à les contacter pour faire vivre ce magnifique bâtiment dont la façade est inscrite aux Monuments Historiques.

  1. 4 mai, L’association du Hand de St Amand en balade nautique

Le vendredi 4 mai, l’Association St Amandoise avait organisé une sortie en bateaux électriques de ses adhérents. Ils ont bénéficié d’un temps splendide pour la plus grande satisfaction des 21 navigateurs.


Les ponts du mois de mai ont été favorables à ces promenades puisque le jour de l’Ascension, il y a eu 14 sorties de bateaux dans l’après midi.

Photo J. Malcoeffe

  1. 24 mai, Les anciens de Jean-Guéhenno

Les Anciens de Jean Guéhenno avait choisi de faire leur rencontre annuelle à Drevant. C’est par une bele journée qu’ils ont pu déjeuner chez notre maître restaurateur Ludovic DURET.

  1. 26 mai, L’Assemblée Générale France des Sites clunisiens

L‘abbaye de Maillezais en Vendée a servi de cadre pour cette assemblée annuele organisée par la Fédération des Sites clunisiens à laquelle Drevant est affiliée.


De nombreux représentants, allemands, espagnols, suisses ont participé à cet évènement dont l’objectif annoncé par par le Président REBEYROTTE, à moyen terme est de faire des sites clunisiens un patrimoine mondial reconnu par l’UNESCO.


La commune de Drevant était présente à cette manifestation par son délégué JP Gilot.

  1. 31 mai, La Société des Membres de la Légion d’Honneur du Cher

L’Ïlot de la Godine, a reçu ce jeudi 31 mai tous les membres de cette noble association du Cher pour un déjeuner qui suivait les travaux de cette reunion.


Photo Daniel Delacoult

  1. 26 mai, C’était leur première fête des voisins

C’est ainsi que s’est exprimé le journal LE BERRY REPUBLICAIN  pour décrire cette soirée sympathique que les habitants du quartier du Champ des chevaux avaient décidée d’organiser.


La réussite semble avoir été complète car le journal précise que d’un commun accord il y aura une nouvelle édition l’an prochain.




PHOTO le BERRY REBUBLICAIN DU 29/05/201

  1. 8 juin, Assemblée Générale France des Petites Cités de Caractère

Le rendez-vous était fixé à MURAT dans le Cantal. Il s’agissait en fait d’un rendez-vous multiple. En effet, la journée précédente était dédiée à l’assemblée générale de la Région Rhone Alpes. Ce secteur couvre une partie importante du territoire français où de nombreuses cités de caractères sont identifiées.


Le 8 juin s’est déroulé en deux étapes. Le matin a été dédié à une réunion d’échanges, de partage entre Petites cités de caractère de tous horizons de manière à prendre connaissance d’actions déjà menées par des sites de référence ou ayant désormais une expérience que bien d’autres n’ont pas encore. C’est toujours enrichissant de partager avec les plus expérimentés.


L’après midi a été dédiée à l’assemblée générale France qui a mis en valeur le grand pas en avant de cette marque. La notion de Bretagne, dont est issue l’origine de la marque est désormais éteinte au profit de la marque Petite Cité de caractère France, unique association désormais apte et habilitée à gérer ce label.


Toutes les nouvelles cités ont été mises en valeur dont la notre et les deux nouvelles arrivées dans le Cher Sancerre er Aubigny dont les actes officiels vont être signés avant la fin du mois de juin.


L’accent a été mis sur la qualité de représentation que nos cités apportent au tourisme français et de l’honneur que nous deviions en tirer pour développer sans faille cette image porteuse de raynonnement de notre secteur.


Le réseau du Berry se met en place pour que les brochures nationales comptent désormais sur le rôle que l’on nous a décerné de jouer dans notre secteur du Berry.


Pour se faire, il a été rappelé que notre homologation se devait d’‘être détentrice de la qualification SPR (Site patrimonial remarquable) qui nous sera exigée à terme.

En haut, le Berry à l’honneur (Drevant, Aubigny, Sancerre)


Ci-contre  les nouvelles implications données par la diapositive :

  1. L’élu gestionnaire de la Cité

  2. Les experts du patrimoine

  3. Les habitants et usagers

En haut, les membres du Bureau en présence de sa Présidente nationale Françoise GATEL, le Sénateur Bernard DELCROS, du maire de Murat Gilles CHABRIER et de Mr MASURIER, délégué national qui a ratifié notre homologation en compagnie de Mr TOULARASTEL


La Commune participait activement à cette rencontre nationale. (JP Gilot, délégué)

  1. 15 juin, «Si l’eau m’était contée»

Cette expression empruntée à Sacha Guitry était une formulation choisie par Véolia pour attirer l’attention des élus et des usagers de l’eau potable sur les actions entreprises par ce groupe pour que nous puissions apprécier ce service. Comme chacun sait, l’eau potable devient de plus en plus précaire sur notre planète.


Sur deux jours, a été présenté tout ce qui est mis en oeuvre pour bénéficier de ce bien précieux qu’est l’eau potable. Une exposition a eu lieu pour montrer tous les matériels et les ingégniéries développées pour stocker, filtrer, réguler, économiser et dépolluer l’eau usée.

Cette présentation était également destinée aux écoles de manière à préparer les générations futures à comprendre et à respecter ce bien si précieux.


Au delà de cet aspect, il y avait lieu aussi de mettre en valeur les bienfaits de l’eau  comme élément du confort de vie et de ses bienfaits en terme de qualité de vie notamment celle en plein air. Auusi une exposition de matériels destinés au plaisir de la nature et des joies apportées par l’eau a été organisée. Dans ce cadre l’un de nos bateaux électriques qui sert aux balades nautiques était présenté ce jour là. Il s’agissait du modèle le plus récent de notre flotte. Le chantier naval par la présence de son directeur a pu donner toutes les indications aux promeneurs.

  1. 20 juin, arrivée de 6 bateaux électriques complémentaires

A huit jours d’intervalle sont arrivés au total les six petits bateaux électriques qui vont venir compléter notre flotte.


Après un transport sans encombren les bateaux ont été déchargés et mis à l’eau, puis, armés et essayés pour notre grande satisfaction.

  1. 10 juin, La brocante des Amis  des fêtes traditionnelles

Le temps joue parfois de mauvais tours. Ce fut le cas pour la brocante de notre village. De violents orages ont malltraité notre France entière, aussssi il n’y avait aucune raison pour que notre secteur soit épargné.


Alors que l’on avait espoir d’échapper à la pluie, malheureusement dès le matin de très bonne heure, heure à laquelle les exposants arrivent pour s’installer et satisfaire les premiers acheteurs, une pluie battante a découragé les plus volontaires, surtout ceux venus de l’extérieur n’ayant pas trop envie de déballer leur marchandise sur un sol mouillé sans connaître l’issue de cette pluie.



La météo s’est calmée au point que dans la seconde partie de la matinée la clarté est revenue, l’eau avait disparu et la chaleur du jour avait fait disparaître le mauvais temps. De ce fait les villageois, encouragés par cette nouvelle situation ont persisté et ont pu constater un bel élan de présence en coeur de village, tout le reste de la journée, pour le plus grand plaisir des participants car se connaissant bien, cela a été une bonne occasion pour bavarder et passer un bon moment ensemble..

  1. 10 juin, Les cinq heures de Drevant

Caque année, c’est un moment incontournable.


Le beau temps était là. Mais n’oublions pas que tous les jours précédents il n’a pas cesssé de pleuvoir par intermittence certes, mais provoquant des pluies très abondantes. Le soleil avait fait également son effet les jours précédents également auyant rendu la nature abondante en herbes de toutes espèces. Un bon fauchage du lit du Cher  a permis de rendre le parcours apte à cette belle course.


On imagine tout de même ce qu’a rerésenté un départ avec un sol encore détrempé des pluies décrites plus haut. Très vite il devenait difficile de savoir qui conduisait les motos.


Cette année le parcours avait été adapté en raison de la mise en place de la véloroute. Mais tout s’est bien passé et lédition a été considérée comme très réussie.


Félicitations à nos orgasnisateurs. Ils sont nombreux et viennent des environs mais saluons William le grand animateur Derventois de cette belle manifestation.

  1. 23 juin, la saison avec le beau soleil, c’est parti......

Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet ,faites une belle balade nautique. Par tranquilité, réserver pendant la semaine au 02 48 96 34 20 (heures de bureau 9h30 /12h et 14h//17h30 puis samedi et dimanche directement à l’embarcadère de 14h à 18h au 06 44 13 37 94 . En savoir plus .....

  1. 16 et 17 juin, la première du «Prieuré vous accueille tout l’été»

L’année 2018 est l’année européenne du patrimoine culturel (Europe for culture).


Dans ce cadre la Région Centre Val de  Loire a reconnu le Prieuré  comme étant un éldifice permettant d’être labelisé.


Un dossier imposant avait été déposé, lequel exigeait la mis en oeuvre d’un programme culturel  de visites avec calendrier établi.


Dans ce programme, les journées des 16 et 17 juin ont été les premières, le thème choisi étant les fouilles faites dans les années 1970.


Des connaisseurs proches de l’archéologie se sont rendus à cet évènement dont le programme a été fait en collaboration avec l’INRAP pour cette première démonstration.


L’été approchant, ce sera très intéressant de pouvoir assister aux prochaines présentations telles que le stipule le calendrier ci-contre.


La municipalité remercie Mr et Mme GRARE pour leur dunamisme culturel pour faire de Drevant un centre d’intérêt complémentaire à son statut de Petite Cité de caractère, de son site archéologique, de son passé marinier lié au Canal de Berry, ou de son charme environnemental de la rivière Cher.

  1. 26 juin, Après Drevant, Sancerre et Aubigny-sur-nère reconnus légalement Petites Cités de Caractère

Le Vice-Président du Département Pascal AUPY annonce à l’assemblée la signature de l’attribution de la marque  Petite Cité de Caractère qui engageraont Mme RENIÉ et Mr PABIOT , maires d’Aubigny-sur-Nère et Sancerre à respecter la Charte de la marque comme nous-mêmes, Drevant, l’avons signée  l’an passé le 8 juillet 2017 pour être précis.


Comme l’a rappelé Mr TOULARASTEL, délégué national de la marque, Drevant n’est plus un village mais une Cité... L’accent a été mis sur le fait que notre marque doit nous aider à trouver l’esprit, la motivation, la recherche de mettre en avant les qualités et les atouts de notre commune sans jamais prétendre à vouloir concurrence les grands centres d’intérêts que peuvent être les chateaux de la loire ou le Mont St Michel, mais le réseau auquel nous appartenons est la reconnaissance comme le stipule la qualification que nous allons engager prochainement afin d’obtenir des Services Culturels Français  «Site Patrimonial Remarquable».


La Commune de Drevant était présente à l’évènement et a été rappelée et précisée «précurseur» dans ce réseau qui ne pourra que s’amplifier pour l’intérêt de notre Berry et permettra de constituer un réseau apte à séduire encore une fois de nombreux visiteurs

  1. 24 juin, le café des arènes

La nostalgie s’allie à la tristesse de voir ce café terminer son activité. Madeleine Champion est une des âmes les plus chères à notre village, pardon...Petite Cité de Caractère !


Le Berry Républicain lui a consacré une page entière dans son édition de dimanche 24 juin pour remémorer tout ce que ce lieu a pu pendant de si longues années être le témoin de la vie de nos habitants.


La télévision, les smartphones peuvent nous donner minute par minute ce qui se passe dans le monde entier mais chez Madeleine si l’on voulait savoir tous les matins à l’heure du café les toutes dernières nouvelles du village, c’est là qu’il falalit être !


Le monde moderne nous envahit il nous dépasse, la vie est ainsi faite mais ce petit quelque chose comme ce rendez-vous de village qui rappelle les souvenirs de notre jeunesse, de notre vie d’adultes  malheureusement disparait inexorablement un jour ou l’autre. C’est ce qui nous arrrive aujourd’hui, nous les Derventois.


Madeleine a bien mérité son repos, mais nous savons tous que son choix aurait été de poursuivre son activité car son bar, c’est sa vie et sans nul doute il lui manquera !

  1. 1er juillet, le Président de la Région, François Bonneau à Drevant dans le cadre des échappées à vélo.

Le Président de la Région Centre  Val de Loire, François Bonneau a fait une halte à Drevant après avoir emprunté le chemin de halage de la future véloroute depuis St Amand. Il a pu prendre connaissance de tous les aménagements de l’espace Ilot de la godine et de la flotte des petits bateaux destinés à découvrir notre bel environnement du canal de Berry.


Il a été enchanté de pouvoir profiter d’une balade nautique d’autant que le beau temps était de la partie. Cette visite de terrain lui a permis de mesurer et de s’assurer que nos communes se motivent pour accueillir au mieux les visiteurs dans un domaine qu’il pivilégie pour la Région,  le tourisme par le vélo.

Photos Béatrice BASCOU, Coeur de France

  1. 16 juillet, passage du Jury du concours des villages fleuris.

Chaque année, la commune participe à ce concours départemental. C’est une action municipale qui a pour objectif d’améliorer le cadre de vie de nos habitants et le plaisir d’accueillir le mieux possible nos visiteurs.


C’est un travail de longue haleine dans la préparation de la saison de fleurissement. Tous les soins sont apportés par l’équipe des services techniques.


La municipalité leur rend homage pour la motivation apportée donnant un résultat qui, nous l’espérons, sera apprécié du jury.


Un récapitulatif des actions menées en terme touristique, en terme environnemental, en termes de plants choisis pour le fleurissmeent et de budget a été préparé pour être remis aux membres du jury.

  1. 1er juillet, la grange du port aménagée pour l’été : prendre le temps de.....

Cette année, la gtange est proposée comme un lieu où l’on peut se retrouver, se détendre, prendre le temps de....selon le thème de mise en valeur de notre contrée principalement de la communauté de communes Coeur de France.


C’est un lieu où, en été, bien d’orienté vers le soleil, reste néanmoins très frais. Nous n’irons pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’une brise marine mais la proximité du canal doit y être pour quelque chose.


Là, confortablement installé dans un fauteuil il suffit de choisr un journal, une revue, une bande déssinée, un livre de voyage exotique ou polaire, un bon roman ou tout simplement regarder le va-et-vient des clients qui viennent faire une balade nautique.


La décoration  est adaptée à cette grange qui garde ses caractéristiques d’autrefois. Ont été mis en valeur des cartes postales agrandies du secteur même du port dont un très grand agrandissement qui nous permet de se replonger dans cette atmosphère de transport fluvial.


Enfin, un vieux vélo armé de cannes à pêche et quelques objets de l’époque donnent bien l’ambiance de cette vie d’autrefois.


Venez vous détendre, l’endroit est plaisant !

  1. 14/15 juillet, Année culturelle 2018

Le CRHEA de Drevant animé par Mr et Mme GRARE propriétaires du Prieuré de Drevant à la façade classée Monument historique, propose ce week-end comme précisé dans sa campagne culturelle 2018 une exposition : Le design graphique pour la valorisation du village.

  1. 4 novembre, 17eme concert d’automne du Cap Drevant-La Groutte

Découvrir
Visiter
Prendre l’air
Se restaurer
Se loger
  1. 28 juillet, le marché estival des Amis du Canal de Berry

C’est la fête, vive les soirées rurales estivales

Le Marché estival du 28 juillet 2018

  1. 12 août, informations concernant le PLUi-H

La commune s’est inscrite dans la démarche de remplacer son Plan d’Occupation des Sols par un Plan Local d’urbanisme intercommunal-Habitat qui entre dans le respect de la loi NOTRe actuellement en vigueur.


Notre POS devenant caduque dans un délai établi par l’Etat, il a été fait le choix d’adhérer à l’obtention de ce PLUi-H instruit par le Service d’urbanisme de la Ville de St amand-montrond chargé par Coeur de France qui mène à bien ce projet qui lui a été confié par un grand nombre de communes de la Communauté de communes dont la situation d’urbanisme devait se rendre en conformité avec la loi.


Ce programme d’envergure est en cours pour aboutir à la fin de 2019. A l’aide de la documentation jointe on pourra découvrir les axes fondamentaux et le calendrier des travaux afférents dont l’avis des habitants par l’intermédiaire d’un registre de concertation.

La totalité du document est consultable en mairie.

  1. 20 août, Un article du Berry républicain sur la restauration et la valorisation du Site archéologique de Drevant

Cet article met en lumière les travaux entrepris par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Orléans.


L’article est de Yassine Azoug du Berry Républicain édition du 20 août 2018.

  1. 15 et 16 septembre, Drevant participe aux journées européennes du Patrimoine

Les Associations de Drevant, l’INRAP, Mme COULON et son exposition d’enluminures et de calligraphie,  le restaurant avec un menu spécifique et la Commune ont oeuvré ensemble pour proposer à un large public un programme le plus complet possible pour venir nous rendre visite.


Chacun dans son domaine avait bien préparé ces journées qui ont eu un beau succès de fréquentation. La Municipalité les remercie vivement pour leur contribution à faire la renommée culturelle de notre village.

  1. 15 septembre, Madame Claire Maynadier, Sous-Préfète, a visité Drevant à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine

Monsieur le Maire accompagnait Madame la Sous-préfète dans la visite

La Commune a eu le privilège de la visite de Madame Claire Maynadier, Sous-préfète de Saint Amand-Montrond le samedi 15 septembre.


Monsieur le Maire accompagné de membres du Conseil Municipal a tenu à lui présenter notre village.


Parmi tous les sites proposés, elle s’est entretenue avec Mme Mataoutchek, ingénieur INRAP, actuellement en mission sur le site du théâtre gallo romain pour diriger les travaux inhérents à la restauration et à la valorisation du site archéologique.


Mme MAYNDIER a également pu apprécier le trésor du prieuré présenté par mme Grare, les oeuvres d’enluminure et de calligraphie de Mme Coulon dans l’église et découvrir les richesses environnementales que sont le Canal et la rivière Cher.

Les lapidaires retrouvés sur le site sont  répertoriés et stockés provisoirement dans une grange récemment acquise par l’Etat demandant une analyse sur leur positionnement initial sur le site archéologique, ceux-ci ayant été regroupés au 19e siècle sans autre précision.

  1. 21 septembre, au travers des Petites Cités de Carctère, Drevant participe à la semaine nationale «Goût de France, Good France»

Chaque année la gastronomie française, appréciée aussi bien sur notre Territoire national qu’à l’Etranger, est valorisée dans le cadre de la semaine du goût, appelée désormais «Goût de France, Good France»

Cette année, l’association des Petites Cités de Caractère s’est unie à «Goût de France, Good France» pour faire connaître à nos visiteurs les produits du terroir en les associant aux plats régionaux.

Drevant, Petite Cité de caractère en Berry a adhéré à cette initiative.

Le vendredi 21 septembre la commune a organisé en partenariat avec le restaurant Îlot de la godine une animation suivie d’un banquet où l’on a pu déguster nos plats et vins régionaux.

L’animation a consisté à apprendre ou partager ses connaissances sur le pâté aux pommes de terre qui a été façonné sur place de 16h à 19heures sous l’auvent du restaurant l’îlot de la godine avec les échanges et recommandations du maître restaurateur Ludovic DURET.

Le dîner a suivi dans la salle du restaurant où les 103 convives du banquet ont pu déguster le menu concocté par le Chef à partir des produits locaux.

Sous l’oeil avisé du Chef Ludovic Duret une «maîtresse de maison» s’exerce avec le concours d’un cuisinier de l’établissement à façonner dans les meilleures conditions un paté au pommes de terre berrichon.

  1. 22 septembre, les vendanges à Drevant

4 rangées de 10 mètres environ, voilà ce que réprésentent les vignes proches de la loge sur la place du village !


Ce lieu est hautement symbolique de ce que le vignoble était au 19e siècle pour Drevant. Rappelons que les terres dédiées à la culture du raisin dépassaient les 50% du territoire.


Lorsque le CAP eut l’idée de faire revivre cette époque, l’un des objectifs recherchés était de valoriser cette petite architecture rurale que sont les loges de vignes. Celle qui est sur la place appartenait à M. BOURY. Elle était sans toit, les pierres au sol après un incendie lors d’un temps révolu. Il a fait cadeau des matériaux qui, répertoriés, ont été déplacés en Centre bourg pour servir à sa reconstruction à l’identique.


Trois cépages retenus alors : pinot, sauvignon et gamay. Nous étions dans les années 2008/2009.


10 ans ont presque passé. Aujourd’hui c’était le jour des vendanges 2018, le raisin est sucré en raison de l’été abondant en soleil. La quantité de bouteilles envisagée ? les trente bouteilles ne seront certainement pas atteintes. Qui pourra déguster ce breuvage ? Les membres de l’Association qui délicatement oeuvreront dans les semaines à venir pour le vinifier en veillant à mettre tout leur savoir, leur expérience et leur passion dans cet exercice.


Tous les essais, année après année, montrent une avancée notoire sur la beauté de la robe, de couleur plutôt soutenue à mi-chemin d’un rosé et d’un rouge. Toutefois, après dégustation, les vignerons eux-mêmes estiment qu’une marge de progression est encore possible.....


Les vendanges, c’est la fête ! les membres, les amis, les invités se sont proposés à la  cueillette du raisin. En quelques minutes seulement tout était en baquet ! il restait alors à déjeuner sous les tilleuls dans une ambiance délicieuse de fin de saison. Tout y était, qualité des plats, convivilaité où tout était prétexte à être bien ensemble. Merci au CAP pour son organisation sans faille pour le plaisir d’un grand nombre de villageois.

Ce groupe formé de quatre musiciens professionnels (harpe celtique, flûte, violon chant et percussions) a conquis les 175 participants dans l’église St Julien. « Le groupe a interprété ses propres compositions qui nous ont entraîné pour un long voyage des côtes granitiques jusqu'aux vertes contrées Irlandaises » nous confiait l’un des organisateurs qui font de ces fins d’après-midi dominicaux d’automne un rendez-vous très important dans la notoriété artistique de Drevant.

Le saviez-vous ? Les ghillies ou «soft shoes» sont des chaussons utilisés en danse irlandaise.

  1. 20 et 21 octobre 2018

L’année 2018 est l’année européenne du patrimoine culturel (Europe for culture).


La Région Centre Val de  Loire a reconnu le Prieuré,  édifice labelisé en raison du programme d’animations le mettant en valeur.


Ce week-end, le dernier de la saison, a permis aux visiteurs de 14h à 19h de bénéficier des commentaires des propriétaires et des membres de l’association CRHEA concernant la façade romane et d’avoir une présentation des modillons revisités et des outils de l’époque médiévale destinés au travail de la pierre pour les édifices religieux et fortifiés.


La participation est libre, l’accueil se faisant à l’extérieur, 1 place de l’église (tél ( 07 70 07 10 85).

Hier 20 octobre, le passage des grues à Drevant vers les pays chauds, témoigne de l’approche du froid d’automne et d’hiver

  1. 20 octobre 2018

  1. 25/28 octobre salon du patrimoine culturel à Paris, Caroussel du Louvre

Les Petites Cités de Caractère sont présentes à ce salon. Sur le stand sont apportées aux visiteurs les informations qui caractérisent  ces 147 villes et villages dont Drevant fait partie. Pour la circonstance la Région Centre Val de loire à édité une documentation où l’on peut voir en bonne place une vue prise à l’espace Îlot de la godine.

L'ensemble GHILLIE'S - Irish and folk music -

Photo Daniel Delacoult- Meillant

  1. 15 novembre, à Drevant, réunion publique du Plan Local d’Urbanisme intercommunal-Habitat (PLUi-H)

La population de Drevant a été invitée à cette réunion de première importance. Le Bureau d’Etudes ADER et le service de la CDC chargé de l’instruction du PLUi-H ont développé le processus devant aboutir à l’acceptation par l’Etat de ce plan pour le 1er janvier 2020. Ce plan devra être conforme à la Loi NOTRe mise en place sur le terrotoire national mais laissant des latitudes concordées propres à notre périmètre de Coeur de France. Les habitants pourront apporter leur avis de préoccupation ou de désaccord à partir d’une enquête publique qui sera proposée dans un calendrier prochain.


Monsieur le Maire a poursuivi la réunion par un dialogue communal sur les sujets actuels locaux tels que les travaux inhérents à l’enfouissement des réseaux, la dangerosité de la RD97 ou les impots communaux. Dialogue ouvert avec les Habitants permettant également de faire remonter certaines perceptions de points améliorables pour notre cadre de vie.

  1. 12 novembre, inauguration du nouvel éclairage public sur la route de St Amand à Drevant

C’est à 18h 30 ce lundi 12 novembre que se sont éteints les vieux globes installés sur les pylones en ciment au profit des 86 candélabres neufs installés entre 2017 et 2018 sur les 3,7 km qui séparent St Amand du Centre bourg de Drevant.


Cette réalisation en revient au SDE18 qui a effectué les travaux commandés par la Communauté de Communes Coeur de France. Le coût supporté par Coeur de France est partagé par un fonds de concours de la Commune de Drevant qui intervient à hauteur de 256 000€.


Monsieur le Maire, également vice-Président de Coeur de France, entouré du Président du SDE 18,  des élus de la communauté de communes, des contributeurs à ce projet, ont symboliquement coupé le ruban d’inauguration au moment de la mise en service de ce nouvel éclairage.


Tel un cortège, ils ont ensuite parcouru en voiture toute la departementale nouvellement éclairée jusqu’en centre bourg afin d’apprécier cette belle amélioration qui sera également source d’économie d’énergie.

Les premiers essais en janvier 2018

  1. 11 novembre, 100e anniversaire de la fin de la guerre 1914/1918

La commémoration a eu lieu à Drevant comme dans toutes les communes de France pour se souvenir du sacrifice des soldats morts pour la France.


Peut-être un peu plus de présents que les années précédentes à ce recueillement au Monument aux morts par un soleil bien établi pour les honorer. M. le Maire a lu un texte du Président de la République qui au delà de l’horreur remémorée a porté l’accent sur la paix entre les peuples à préserver dans un monde aujourd’hui chahuté.


Il s’en est suivi un déplacement des participants au cimetière où reposent sept soldats originaires de nos lieux afin de se souvenir d’eux le temps d’une minute de silence. Au retour, pour marquer l’évènement les cloches de l’églisent ont sonné à la volée comme il y a cent ans pour célébrer la paix.


Pour cette paix, c’est autour d’une galette et d’un verre pour ne pas faillir à la tradition que cette commémoration s’est terminée dans la salle du Conseil Municipal.

De gauche à droite Aymar de Germay SDE18, Bernard Jamet Maire, Claude Roger et Pascal Collin Coeur de France coupent le traditionnel ruban.

Si on souhaite avoir de plus amples informations il est possible de téléphoner au 0970 818 818 ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h (appel non surtaxé)

  1. ARCHIVES 1 (oct 2015 à fin janvier 2016)

  1. ARCHIVES 2 (février 2016 à fin décembre 2017)

  1. 4 janvier 2019, les vœux de Mr le Maire Bernard JAMET

Bernard Jamet entouré de Conseillers municipaux a présenté ses voeux aux habitants de notre Commune.


Un petit film de quelques minutes a permis de se remémorer  les faits marquants de l’année. Mr le Maire a ensuite developpé en détail les évènemets ou les actions qui ont été menées par la Municipalité durant cette année qui aura également connu la tristesse d’avoir perdu un ami du Conseil ainsi qu’un ancien employé de l’équipe technique.

On se souviendra qu’en 2018 pour répondre aux recommandations du Département, 58 arbres avaient été ôtés de la rive sud du Canal de Berry.


Les motifs évoqués par les ingénieurs paysagistes retenus dans le marché d’aménagement du Syndicat du Canal de Berry à propos du parcours de la véloroute, avaient été d’une part la vétusté des sapins et leur non appartenance à la végétation berrichonne.


Ils sont dorénavant remplacés comme cela avait défini contractuellement par des arbres nouveaux adaptés à la nature des sols, et retenus familiers de nos paysages. Ils auront la charge, plantés dans les intervalles des sapins coupés de maintenir la solidité de la rive.


Il s’agit de tulipiers.


Les aménagements de la véloroute : Ils sont définis, puis mis en oeuvre par le Département. Notamment des plantations doivent être mises en oeuvre (la saison s’y prête) dans les emplacement réservés à l’embarcadère. L’inauguration est prévue en tout début de printemps. La signalisation routière reste encore à installer.

Pour notre avenir proche, le bon sens prévalant, il a voulu partager tous les points favorables qui s’offrent à nous sans écarter les incertitudes qui pourraient freiner notre démarche en raison de la perte progressive et programmée d’autonomie dans nos actions communales au profit d’autres collectivités.


Les objectifs pour la valorisation de notre commune ont été abordés. Ils sont liés à la résussite de nos plans de financement demandés. Sur cette note d’optimisme une galette préparée par l’Îlot de la godine et partagée entre tous les administrés présents a clos cette sympathique soirée.

  1. 15 décembre, plantation de nouveaux arbres

  1. 7 décembre, la commune reçoit le label de l’Année européenne du Patrimoine culturel

Un courrier du Préfet de Région nous a été adressé pour nous attribuer ce label qui honore la commune. Il a été attribué en raison des efforts et des animations de représentation au sein des Petites Cités de carcatère et sa contribution avec les Associations à valoriser ses atouts culturels.


Cette distinction a été décernée au niveau Communal mais avait été précédemment attribué également aux propriétaires du Prieuré pour les animations tenues durant la saison estivale 2018.

  1. 13 et 21 décembre, repas de fin d’année des anciens et des scolaires

Deux grands moments de convivilaité avec nos Anciens d’une part puis avec les enfants qui fréquentent le restaurant scolaire d’autre part.


La participation a été assez voisine en nombre dans les deux cas. Elle se situe aux environs d’une bonne sioxantaine de convives à chaque repas. Menus de qualité bien appréciés même si les plats ont été par définition différents !


Les restaurateurs de l’Îlot de la Godine et nos animatrices du restaurant scolaire ont apporté tous leurs efforts, leur gentillesse et disponibilité pour que ces deux grands moments soient appréciés de tous ce qui a été parfaitement le cas. Merci à eux et aux dames volontaires qui ont apporté leur concours pour faciliter un tel évènement au moment du service !

Dans le premier cas, on est parti tardivement car on avait beaucoup e choses à se dire. Dans le second cas, il y avait hâte à rejoindre St Georges de Poisieux car le Père Noël devait passer par là dans l’après midi......

  1. 24 décembre, le bulletin municipal est distribué

Le bulletin municipal a été distribué dans les boites aux lettres de tous les foyers de Drevant le 24 décembre.


Ce numéro comme tous les ans rassemble les faits marquants de l’année et reprend sensiblement toutes les nouvelle breves qui  figurent sur notre site internet communal mis à jour régulièrement.


Il permet aux personnes qui ne possèdent pas Internet d’avoir un écrit qui retrace cette vie qui est la notre, celle de notre village.


Dans ce numéro il est rappelé qu’il serait bien de fournir, si ce n’est déjà fait, son adresse mail en mairie afin de pouvoir transmettre selon l’importance ou l’urgence les informations qui nous parviennent notamment de la Préfecture en cas de prévention ou de risques majeurs.


  1. 15 janvier 2019, le recensement de la population  de Drevant

Lors des voeux du 4 janvier, Mr le Maire a présenté la personne que déjà bon nombre d’administrés connait puisqu’elle a eu l’occasion de travailler pendant plusieurs mois au secrétariat communal et au restaurant scolaire sans parler de l’activité des bateaux électriques en la personne de Virginie, comme personne reconnue et déléguée  oficiellement au recensement de la population.

Bientôt

Ce bulletin est accompagné d’un calendrier de ramassage des ordures ménagères, corps creux, papiers et verres du Smirtom. Ce calendrier est très utile car il indique les décalages de ramassage lorsque dans la même semaine il y a un jour férié.

  1. Attention ! le 29 janvier 2019, les fréquences de la TNT ont changé

L’Office du tourisme de Coeur de France a lancé une émission de timbres sur le thème du patrimoine local. Cette planche est vendue 5,20 € et est disponible dans les locaux de l’Office, place de la république à St Amand-Montrond (tel : 02 48 96 16 86)


on notera que parmi les quatre timbres, le théâtre gallo-romain de Drevant a été mis à l’honneur comme référence de patrimoine local majeur.

  1. 17 janvier, émission de timbres sur le thème du patrimoine local

Ce recensement est obligatoire. Virgine prendra rendez-vous avec les administrés pour qu’ils puissent répondre au questionnaire de l’Etat proposé. Une nouveauté : la possibilité de remplir ce questionnaire via Internet. La procédure permet informatiquement de vérifier la bonne fin de l’exercice de ceux qui ont choisi cette formule, permettant ainsi à la déléguée de terminer ce recensement par une visite auprès de l’administré s’il n’avait pas pu seul et informatiquement le porter à bonne fin.


Merci de l’accueil qui sera fait à notre chargée de recensement, Virginie.

Le charme de Drevant...

Mars 2019

Travaux d’entrée

du thâtre et essais

de palissade

  1. le 11 mars, les professionnels réunis à Drevant par l’Agence départementale du tourisme et du territoire (AD2t) à propos du lancement de la véloroute du Canal de Berry

La salle des fêtes de Drevant accueillera les invités de l’AD2t pour cette réunion ayant trait au lancement de la véloroute programmée pour mai 2019.


L’AD2t proposera les actions à mener et les outils touristiques répondant aux besoins des utilisateurs de cette nouvelle voie, moyen de développement et de découverte de notre territoire par l’itinérance douce.

  1. le 22 mars, dîner des produits du terroir dans le cadre de la semaine nationale du goût et des Petites cités de caractère

Rendez-vous le 22 mars !


Atelier dans l’après midi au restaurant Îlot de la Godine pour découvrir les subtilités pour résussir sa tarte aux pommes façon Tatin.


A 19h30 grand dîner des produits du terroir. Tout compris 22 € apéritif, vin et café compris.

Décaissements, fouilles, consolidations, reprises. Une mise en valeur progressive sur plusieurs années !

  1. février et mars, les travaux en cours pour préparer la saison touristique

- Le terre-plein de l’embarcadère

- Le bureau de l’embarcadère

Une partie des travaux avait été réalisée en 2018. Ces travaux avaient consisté à installer des bancs, une protection de traversée de rue et à refaire les sols du terre-plein en béton désactivé accueillant des bacs végétaux au ras du sol. En 2019 ils ont été aménagés avec des plantations d’arbres et de graminées.


Cela donne un bel ensemble visuel de végétation au quai d’embarquement de nos promeneurs pour balades nautiques électriques.

Mars 2019. Les travaux sont en cours. Une grande pièce a été refaite «des sols au plafond» par nécessité en raison de la vétusté des lieux.

Ont été mises en valeur les poutres initiales ainsi que les briquettes réfractaires de la cheminée. Les tommettes du sol sont d’origine et sont bien dans le style des maisons brrichonnes d’antan.

La maison placée en bordure de canal accueillera les amateurs de balades nautiques pour enregistrement et distribution des gilets de sécurité avant l’embarquement.