Mise à jour, le 11 octobre 2018

à     à Drevant

   18200

2018

Documentation 2018

Drevant

Site Clunisien

 
le_site_archeologique.html
  1. L’espace Îlot de la godine

Espace de détente et de restauration.....

  1. Le Site archéologique

Cliquer sur l’image pour en savoir plus...

  1. À découvrir, toujours

  1. Côté Cɶur de France, notre Communauté de Communes

Pôle de restauration, d’animations et de vie du village

  1.   8 février, l’accessibilité aux édifices publics

La municipalité répond favorablement aux directives de l’Etat en terme d’amélioration à apporter aux personnes à mobilité réduite, malvoyantes ou en difficulté handicapantes. Le Parlement a voté des lois au regard et leur application est désormais demandée.

Un programme d’accès aux édifices publics est requis avec un calendrier de mise en oeuvre à présenter à la Préfecture courant février.


C’est dans le respect des personnes et de la loi que ce calendrier sera réalisé sur trois ans. Si ce programme est validé par la Préfecture, les premiers travaux seront proposés au Conseil Municipal pour être inscrits au prochain budget primitif 2016 de la Commune.

  1.   8 février, «Et maintenant, il faut valoriser le site»

C’est en ces termes que le Berry Républicain a écrit son article, suite à la visite d’un technicien des services culturels et des Bâtiments de France à la Direction Régionale des Affaires Culturelles (Drac) basée à Orléans.

  1.   7 mars, les terrassements du chantier de la déchetterie

Tout de suite après les fêtes de fin d’année, le chantier de la déchetterie de Drevant a débuté. De gros engins  sont arrivés. Une fois le «débroussaillage» du terrain effectué, on a pu visualiser l'importante superficie de la future entité.


Depuis, les scrapers et autres niveleuses n’ont cesser de définir les hauteurs de terrain nécessaires dans les différentes zones, qu’elles soient administratives, de stockage ou de circulation des camions, des véhicules des usagers ou du stationnement des bennes.


La saison aurait pu être froide mais sèche ce qui aurait facilité la tache de ces gros matériels. L’hiver 2015/2016 en est autrement avec une pluie très abondante entravant le travail des pelleteuses. Le chantier avance néanmoins pour une livraison courant second semestre 2016. Ci-dessous quelques photos du chantier en cours.


Lire l’article

  1.   7 mars, une signalisation routière nouvelle à l’entrée de Drevant

Il s’agit d’une mise en adéquation de conformité de la signalisation routière avec la réalité administrative de l’occupation des sols entre la ville de St amand-Montrond et la Commune de Drevant.


Depuis quelques jours, de nouveaux panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération concernant Drevant sont en place. La zone comprise entre le Grand tertre et la RD2144 a pour nom les Venesmes. La zone entre la RD2144 et le canal de Berry a pour nom «les basses sablonières». Ces zones, convergentes à l’entrée de St Amand-Montrond en haut de la «Coterelle» sont désormais considérées comme parties d’agglomération de Drevant qui implique selon le code de la route une vitesse de circulation maximum de 50 km/h.


Sur la RD 97 en direction de Drevant, une fois dépassé le panneau «fin d’agglomération de Drevant «les basses sablonnières» un panneau indique que le tronçon de route jusqu’au bourg de Drevant est limité à 70 km/h avec sur son parcours deux panneaux de rappel. Le panneau d’entrée de bourg de Drevant indique qu’il s’agit d’une agglomération et qu’en conséquence la vitesse maximum autorisée est de 50 km/h.

  1. 26 février 2016, Conseil Communautaire

Le Conseil Communautaire s’est réuni le 26 février 2016 dans la salle des actes de St Amand-Montrond. Le Président a animé cette soirée où de nombreux sujets ont été proposés aux votes des délégués.


Parmi ceux-ci, une règle a été adoptée à propos des fonds de concours qui prévoit de demander aux communes dans les projets présentés, une participation financière égale à 50% de la charge communautaire.


Le 18 mars lors de la prochaine réunion de bureau de la CDC, sera fixée la participation financière de Drevant dans le programme de modernisation de la RD 97 qui sera ordonné officiellement le 21 mars au SDE, intervenant parallèle d’ERDF chargé de l’enfouissement du réseau moyenne tension sous cet axe routier.

  1. 11 mars, présentation du guide touristique 2016/2017

Le président et le Vice-Président chargé du tourisme à Coeur de France ont présenté devant la Presse et FR3 le nouveau guide touristique pour la saison 2016 et 2017.


Etaient présents délégués et représentants de communes pour lesquelles le Tourisme et la Culture sont essentiels et partie intégrante du dynamisme de notre terroir.


Edité en français et en anglais il saura renseigner ses lecteurs et leur donner envie de venir découvrir notre contrée.


Le Président en a profité pour rappeler que l’Office du tourisme de St Amand, possesseur de la compétence communautaire, représentera la CDC au prochain salon européen du tourisme qui se tiendra à paris fin de semaine prochaine.


Le guide principalement dédié aux professionnels ou aux collectivités chargées de renseigner nos visiteurs est consultable dorénavant sur les sites majeurs de notre secteur par tout particulier.


Comme chaque année, cette randonnée multiple est le signe de l’arrivée du printemps. organisée par le CAP, ce rendez-vous a été à la hauteur des espérances des organisateurs avec une fréquentation qui a atteint les deux cents participants dont une douzaine de VTT et 42 cavaliers.

  1. 20 mars, «Le sentier de César»

Comme à l’accoutumée les points de restauration ont été très appréciés d’autant que le beau temps était de la partie.


Nous aurons l’occasion «dans la foulée» de présenter une photo ou deux de cette belle journée qui se déroulait sur nos deux communes de Drevant et de La Groutte.

La Presse en a parlé :

voir des photos :

(B. Courtaud et J. Julien)

  1. 2 avril, Vol caractérisé de plants en centre bourg

A l’heure où l’on ouvre les volets sur la place de l’église, le regard a été attiré ce matin par la vision du saccage opéré durant la nuit de l’espace qui longe le début du chemin de la godine, à la hauteur du prieuré.


En effet, avait été placée, il y a moins de huit jours par les services techniques de la Commune, une nouvelle haie de photinias complétée par l’installation de rosiers.


L’ensemble était protégé par une toile géotextile évitant la pousse des mauvaises herbes et recouvert de poussière d’écorce pour enjoliver le parterre.


Cet aménagement floral entre dans la valorisation 2016 de notre village pour satisfaire aussi bien les visiteurs que nos habitants dans l’amélioration du cadre de vie..


Les auteurs du vol ont déterré les plants laissant à nu tout l’espace.


Plusieurs familles habitent tout autour de la place. Aucun bruit suspect n’a été relevé durant la nuit. C’est ce qui a été indiqué aux Gendarmes appelés sur les lieux.


La Commune estime le préjudice à une somme comprise entre 3000 et 3500 €. Mr le Maire déposera plainte dès que possible.

  1. 9 avril, journée de valorisation du Canal de Berry

Deux temps dans la journée. De 15h à 18h Elus de collectivités, entrepreneurs sont invités à découvrir l’intérêt de ce tronçon Sud du canal de Berry.


Ont été parcourus, tour à tour, le chemin de halage à Ainay-le Vieil, de manière à apprécier le travail fait par les bénévoles dans le «débroussaillage», puis le plaisir de profiter de ce bel ensemble que représente le pont de la Tranchasse, longer le canal jusqu’à la limite de Drevant où il devient portion navigable. Trois bateaux  attendaient les participants de manière à les faire atteindre en navigation l’agglomération de Drevant.


Rencontres avec les associations CAP, AMICABE et propriétaires du Prieuré qui ont permis de faire connaître les édifices et lieux culturels locaux.


Une halte bienfaitrice à l’embarcadère pour prendre ensemble le verre de l’amitié tout en écoutant des anecdotes proposées par Mr le Maire, liées au Canal de Berry.


Puis, le soir, à partir de 19h, le public a été invité à la marche semi-nocturne au départ de l’église de Drevant. Commentaires culturels de nouveau au prieuré et au théâtre gallo-romain, puis à l’aide de torches, la nuit tombante, parcours jusqu’à La Tranchasse pour profiter du spectacle lumineux proposé : les rambardes du chemin de halage du pont, porteuses de 400 bougies.


Spectacle magnifique monté par l’ARECABE qui, pour l’occasion, a présenté des planches explicatives sur l’historique et l’état du pont. Avant de se quitter, un lâcher de trois ballons à air chaud a eu lieu. Ils se sont élancés vers le ciel alors que les participants faisaient le voeu de voir un jour ce pont réhabilité et en rêvant très fort, de le voir en eau. Pourquoi pas ?


Après une petite restauration sympathique, les marcheurs ont mis de nouveau le cap sur Drevant le long du canal qui pour la circonstance avait été jalonné de lampions.


Belle journée intéressante sur le thème du Canal, dénominateur commun des atouts culturels de notre secteur, même si la pluie a voulu s’inviter un moment avec nous.

  1. 18 avril, Réunion d’information destinée aux habitants

Mr le Maire a organisé une réunion d’information en raison d’actions actuellement menées sur notre commune.


Ces actions auront des conséquences sur notre mode de vie de tous les jours, aussi était-il nécessaire de présenter les dossiers. Une bonne centaine de personnes était présente dont la Presse.


Les sujets abordés ont été :

  1. la fermeture d’une classe dans le RPI, choix de Drevant

  2. Les travaux du SMIRTOM

    - la déchèterie  pour une utilisation de Coeur de France

   -  L’usine de production de bûchettes de chauffage

  1. Les nouvelles dispositions pour le ramassage des ordures ménagères à compter du 1er janvier 2017 avec la distribution de nouveaux bacs et réduction des passages pour tenter de maintenir les facturations des redevances annuelles actuelles malgré les taxations nouvelles de l’Etat dans ce domaine.

  2. Les travaux sur la RD 97 en 2016 et 2017 avec l’enfouissement des réseaux et raccordements aux maisons

  3. Les travaux d’écoulement des eaux Route de Colombiers

  4. Les travaux d’accessibilité aux édifices publics.


Après l’exposé, Bernard JAMET, a répondu aux questions que lui ont posées les habitants. Toutes intéressantes en raison des enjeux, toutes pragmatiques par le fait qu’elles touchent à la vie de tous les jours. Les réponses n’ont pas été des promesses mais des réalités à vivre dans un contexte de respect des lois, d’un présent économique difficile et des moyens qui, tout en étant modestes, permettent des investissements qui doivent améliorer notre bien être communal.


A la fin de la réunion, les habitants se sont réunis pour partager un verre d’amitié. Ils ont été nombreux à noter le bien fondé d’une telle réunion où un Maire et son Conseil Municipal sont au plus près de leurs habitants pour que «tout soit clair».

  1. 6 juin, Arrêté préfectoral : utilisation de l’eau apte à tous les usages

Un technicien du Génie sanitaire a invité notre commune comme d’autres du secteur à suivre les indications préconisées par VEOLIA en termes d’utilisation d’eau potable.

  1. La Mairie a reçu une dotation de bouteilles d’eau minérale à disposition de ses habitants dont la disponibilité est la suivante : (1 bouteille/pers/par jour)

  2. vendredi 3 juin de 16h à 17h

  3. samedi 4 juin de 11h à midi

  4. dimanche 5 juin de 10h à 11h


Pour des besoins complémentaires joindre Véolia (coordonnées sur facture personnelle)

  1. 3 juin, Arrêté préfectoral, suite aux intempéries et inondations

Suite à l’arrêté du 3 juin portant sur la restriction de l’usage de l’eau, le nouveau message préfectoral indique que l’eau est redevenue conforme pour tous les usages.


Message reçu à 11h 40, le 6 juin en Mairie de Drevant.

  1. 12 juin, Le vide-grenier à Drevant

C’est par un temps plutôt incertain que s’est ouverte cette traditionnelle et annuelle brocante derventoise. Installée sur la place devant l’église Saint Julien sur les pelouses et les bordures de rues, les exposants ont étalé soit directement sur l’herbe soit sur les tables aménagées les objets proposés à la négociation des chineurs.


En fin de compte, même si la pluie a été menaçante, elle n’a jamais inquiété et c’est en nombre que les visiteurs se sont présentés tout au long de la journée. Les organisateurs avaient su retenir le badaud en installant buvette et réconfort pour des appétits naissants.


Bonne humeur, retrouvailles, banquets improvisés sont les atouts d’une réussite de brocante comme celle-ci, la vente n’étant qu’un prétexte à se retrouver ou l’éternel espoir d’avoir déniché quelque chose que l’on n’imaginais même pas.


Bravo aux organisateurs, le Comité des Fêtes Traditionnelles de Drevant !

  1. 19 juin, Les cinq heures de Drevant, le rendez-vous annuel organisé par le club Moto verte

On se souviendra que la manifestation avait été prévue pour le dimanche 5 juin. Le club avait du la reporter en raison d’une situation climatique critique puisque de nombreuses régions de France avaient des débordements de rivières, de fleuves et autres pluies abondantes ayant occasionné des dégâts considérables.


La sagesse avait été en conséquence de patienter et attendre des jours plus adaptés à une belle compétition comme celle qui a eu lieu dimanche dernier.


L’expérience des organisateurs, les dispositifs à respecter en terme de règles liées aux courses motorisées sont de nature, comme cela a été le cas pour cet enduro, à offrir aux spectateurs comme aux coureurs engagés, de belles montées d’adrénaline et des sensations fortes.


Il y a toujours beaucoup de monde au moment du départ, lorsque Mr le Maire donne le coup de fusil libérateur. Toujours un peu d’appréhension et d’émotion au premier virage puis c’est la finesse du pilotage dans les côtes, parcours sinueux, gros cailloux et pointes de vitesse qui font la différence à l’arrivée, cinq heures plus tard.


Deux courses dans une ! Celle des «équipages» et la «solo». A 16h 30 tout s’arrête! On fait les calculs et voici les résultats:


- 1er équipage: Xavier FLICK/Max VIAL

- 2eme équipage: Julien DUBAC/Jordan CURVALLE

- 3eme équipage: Sébastien FAIVRE/Arnold BRUCY


- 1er solo: Xavier DE SOULTRAIT

- 2eme solo: Mathis PEREZ

  1. -3eme solo: Hugo BEAUCHET


Dans le même temps, voici comment se sont classés les membres du Club


- 1er club équipage: François BOUTET/Alexis BOUTET

- 2eme club équipage: William VALLADEAU/Nicolas GEORGES

- 3eme club équipage: Fabrice COCHET/Serge GRIFFON


- 1er club solo: Stéphane RANDI

- 2eme club solo: Mickael BONNEFOY

  1. -3eme club solo: Maxime AUBAILLY


Cette course a bien rendu ce que l’on attendait d’elle : spectaculaire car si le terrain est trop sec, c’est une tempête de poussière, si le sol est détrempé, les bolides sont difficilement maîtrisables dans une gadoue peu agréable. Dimanche le temps était idéal, sans poussière et sans gadoue !


De très belles photos ont été prises. Il suffit de cliquer sur                 pour les regarder.

Belle soirée d’été. Le beau temps a contribué au succès de cette édition qui s’est proposée sous le thème de l’abeille.


De très nombreus exposants ont présenté leurs produits le long du canal devant le restaurant le Saint jean II à l’llôt de la godine. Locations de Kayaks ou de bateaux électriues assuraient l’animation du marché semi-nocturne alors que les passionnés par les abeilles pouvaient visiter les stands où il leur était possible d’obtenir les intéressantes explications  concernant leur comportement ou la production de miel.


Tout acheteur sur le marché bénficiait par tranche de 5 € d’achat d’une part de boudin aux pommes cuiinée par Philippe Perrichon à déguster sur place.


C’est dans cette ambiance festive que les participants ont passé une soirée qui s’est prolongée tardivement et très agréablement au bord du canal de Berry.

  1. 1er septembre, la rentrée du restaurant scolaire

Les vacances, c’est fini ! il y a un temps pour tout. Maintenant il va falloir regagner tous les jours sa classe, mais dans un objectif valorisant, celui d’apprendre....grâce à nos professeurs des écoles toujours dévoués.


Dans un domaine équivalent, le plaisir est celui de nos dames dont la fonction est de faire plaisir dans la préparation du déjeuner journalier.


Fabienne, Simone et Virginie sont vigilantes à ce que ces repas soient des bons moments qui commencent par de bons petits plats , appréciés dans une atmosphère sympathique mais respectueuse des règles de conduite et avec l’assurance que nos petits ont bien mangé tout ce qui leur était proposé.


Cette année une trentaine d’enfants ont commencé à fréquenter le restaurant scolaire. Ce niveau de fréquentation augmente généralement un peu lorsque les parents mettent en place leur organisation familiale.


Cette rentrée s’est faite dans la joie de se retrouver pour la plus part et avec le plaisir de retrouver de bonnes choses à manger comme ces entrées vues sur la photo ou le plat de résistance accompagné de bonnes frites....

  1. 23 juillet, Le marché estival semi-nocturne de Drevant


La Commune de Drevant au travers de ses associations et de particuliers a participé à la valorisation de son Patrimoine.


Les randonneurs issus de la Fédération nationale des randonnées ainsi que les visiteurs intéressés par l’Histoire du Canal de Berry, par le site archéologique, par le Prieuré et l’église St Julien ont eu tout le loisir de découvrir ou parfaire leurs connaissances dans leur domaine de  predilection.


Le temps était plus automnal qu’estival mais il n’a pas découragé les amateurs de patrimoine. En effet on peut estimer  la présence au total de 400 personnes à avoir fréquenté notre village.


Parmi ces visiteurs nous avons eu l’agréable surprise d’accueillir Mr le Député Yann Galut accompagné de membres de son cabinet. Le Député a privilégié Drevant dans son programme. Après avoir déjeuné au St Jean II, Il a eu l’occasion  de saluer tous les bénévoles sur les différents sites dédiés aux visites.


Devant le théâtre gallo-romain le CAP a présenté une importante documentation liée à la conquête de la Gaule.

Le Député Yann Galut rend visite à Mr Grare, propriétaire du Prieuré St Julien

On estime à environ 400 personnes les visiteurs durant ce week-end. Mr le Maire remercie tous les bénévoles qui se sont investis dans cette action culturelle permettant à Drevant d’être reconnue pour son Patrimoine.

  1. 17 et 18 septembre, Journées européennes du Patrimoine

Photo Bernard Courtaud

Les vendanges 2016

On tient à se souvenir que Drevant a été depuis les temps les plus reculés une terre à vignobles. Le CAP s’investit depuis plusieurs années au travers de sa loge de vigne et de son petit carré de pieds de vigne à être la mémoire vivante de ce passé pas si lointain où les collines du tertre étaient largement cultivées avec le plus grand soin par les St Amandois.


Samedi dernier, toutes les belles grappes de pinot noir et de sauvignon ont été coupées méticuleusement au ciseau  avant d’être déposées dans les paniers à vendanges, puis versées dans l’égrenoir à raisins de manière à faciliter la fermentation attendue dans les jours à venir.


Les vendanges sont toujours une fête. Aussi, une fois le travail terminé, quoi de plus normal de se retrouver, à l’abri d’une grange (le temps était incertain en cette matinée), pour partager un bon moment de convivialité autour de ce qu’on appelle ici un petit mangement !


Voici quelques photos de cette agréable fin de matinée.

Mr le Maire est venu rendre visite aux cueilleurs.

1er octobre

Les bateaux viennent d’être  sortis de l’eau pour l’hivernage. Ils ont été nettoyés,  protégés de la poussière. Les moteurs également ont été vérifiés pour que la flotte soit en très bon état pour la saison prochaine.


La saison 2016 a été très bonne, puisque les rsultats de fréquentation sont sensiblement identiques à ceux de l’an passé malgré une fin de printemps désastreuse. A l’inverse le mois d’août a été celui de tous les records depuis la création de l’activité (381 sorties sur le seul mois d’août) Au total 2528 passagers ont été transportés.


Le bulletin de ces résultats est dsponible en mairie.

  1. 26 et 27 octobre, hivernage de nos bateaux. Bilan de la saison

La jeune violoniste MALIA-ANA COURCHAY, originaire de SAINT-AMAND-MONTROND a fait l’ouverture du concert.

Avec une fraîcheur que lui confère son jeune âge (11 ans), avec la maîtrise de la musique que lui a enseignée son professeur, avec la dextérité qu’elle donne à l’archet pour offrir la plus belle sonorité de son violon, accompagnée par Pascale Perray au piano, elle a su enthousiasmer le public dès les premières notes.

elle a interprêté des morceaux de Massenet, Chopin, Dvorak et pour terminer sa prestation une formidable «danse macabre» de Camille Saint-Saëns.

C’est le CAP (l’Association conservation et animations du patrimoine de Drevant/La Groutte) qui a organisé ce traditionnel rendez-vous automnal en l’église ST Julien de Drevant à 16h30. Daniel Delhomme et son épouse Jacqueline sont les fondateurs de ce concert annuel créé il y a maintenant déjà 15 ans comme le soulignait le Président du Cap actuel, Jean-Michel Cagé. Ce sont eux qui, concert après concert, choisissent les thèmes et les artistes.

Leur compétence est récompensée par le succès constaté encore hier en terme de fréquentation : l’église était pleine.

En seconde partie, s’est produit le choeur  «SCHERZO GOSPEL» de BOURGES accompagné au clavier par Pascale Flamant et dirigé par Raymond Chabot. De nombreuses mélodies américaines exprimées lors de cérémonies et incantations religieuses. L’église  St Julien apporte cette acoustique qui favorise les choeurs et où tout un chacun scande le chant au rythme des battements de mains. Il y a eu une belle participation active, en ce sens, à la fin du spectacle sur l’air très connu de «happy days».

Dans une telle ambiance festive, comment se séparer sans prendre un verre ensemble ! Il a suffi de traverser la rue, la salle du Conseil a permis un tel rassemblement.

  1. Dimanche 6 novembre, Le concert annuel

Voir photos de Daniel Delacoult (Meillant) et article de Presse :

Le Groupe Scherzo Gospel

Lors du concert, sur proposition des organisateurs, une collecte de jouets a été faite. En effet, les participants venus nombreux ont pu ainsi joindre l’utile à l’agréable en déposant ces cadeaux qui feront pour Noël, le bonheur d’enfants démunis du Saint Amandois dont s’occupe la Croix-Rouge.

Plus de deux cents personnes ont assisté en cette matinée du 24 novembre, en présence des différentes autorités régionales et départementales,  à l’inauguration de la nouvelle déchèterie du Saint Amandois.


Le cortège a suivi le parcours que tout habitant ou artisan doit faire lorsqu’il vient déposer des déchets. Le principe : une rampe d’accès pour les véhicules à une passerelle consent de s’arrêter pour verser dans la benne dédiée les déchets apportés.


Le cortège s’est arrêté un moment devant la zone de manutention du «vert», c’est à dire de tous les ligneux déchargés. Un technicien, a fait la démonstration du travail de broyage, (apport du flux au broyeur) première opération avant traitement et séchage des lignures pour transformation ultérieure.


Longue halte pour la présentation des matériels et processus de ramassage des ordures ménagères ainsi que des autres déchets collectés au domicile de l’habitant. Ce ramassage deviendra largement automatisé dès le 1er janvier 2017.


Le moment le plus attendu aura été la découverte de la ligne de production des buchettes de bois émietté compressé  qui, sans aucun ajout extérieur, sortent de chaine en pack de 5 tronçons, protégés par un emballage de transport aisé pour le futur acheteur.


Brillante démonstration d’un SMIRTOM offrant désormais un service de 14 déchèteries couvrant 99 communes, doté d’une activité de production de buchettes, accueillant un parc de stationnement pour la Sté de ramassage ; tout ceci pour l’usage de tous dans le respect de normes actuelles sociales et environnementales très strictes respectées.

  1. 24 novembre, L’inauguration de la déchèterie

  1.   14 novembre, Le PLUi-H.......

Notre Plan d’Occupation des Sols (POS) de Drevant serait devenu caduque rapidement par application de la loi NOTRe si nous ne nous étions pas engagés fin 2015 dans la procédure obligatoire d’un Plan Local Urbain (PLU). Notre appartenance à Cœur de France nous a permis d’adhérer à une démarche communautaire incluant le dispositif « intercommunal ».


C’est le Service d’Urbanisme de St Amand-Montrond qui assurera l’instruction des dossiers des communes qui ont adhéré, comme nous, au PLUi, récemment évolué en PLUi-H en raison de la prise en compte de l’Habitat.


C’est au 1er janvier 2018 que l’application de ce PLUi-H est fixée. Les étapes pour arriver à cet objectif sont connues et devraient permettre de l’atteindre.


Un registre de concertation est dorénavant à la disposition des habitants en mairie pour recevoir avis et remarques.

  1. 14 décembre, le repas des Anciens

Grand succès pour ce rendez-vous annuel des Anciens. Il y avait 64 participants au déjeuner qui se tenait au Saint Jean II. Huit grandes tables pour un bon moment de dégustation et de convivialité entre habitants de Drevant.


Valérie et Philippe Perrichon avaient proposé un menu de fête composé d’une entrée faite de profiteroles de crevettes aux blancs de poireaux suivie d’un confit de canard aux pommes sarladaises. L’assiette de salade et de fromages précédant un moelleux exotique et son coulis.


De belles et bonnes discussions à chaque table pour parler des anecdotes de pays et une prise de parole de notre Maire pour parler aussi des actuelles et prochaines réalisations communales ont été les ingrédients qui ont accompagné cette belle partie de journée.

  1. 15 décembre, le repas de Noël du restaurant scolaire

Quel plaisir de rendre visite aux jeunes clients du restaurant scolaire en cette fin de matinée du 15 décembre ! On sent bien que l’on est à l’approche de Noël et que l’excitation est à son comble car pour certains il y a espoir que le Père Noël apporte ce qu’ils ont commandé.


Il est 12h30 environ, l’accueil est rempli de sourires, de joie exprimée par des gestes ou des cris de bonheur. les dames Fabienne, Virginie et Janine sont en plein coup de feu pour servir ou aider les plus petits à bien manger.

L’entrée est déjà mangée, on sert le roti avec des pommes soufflées. Les assiettes se vident rapidement et certains n’hésitent pas à venir demander un petit supplément...

La salle, comme chaque année, est superbement décorée de grands dessins et en son centre un magnifique sapin est orné de boules et guirlandes scintillantes.


Plaisir des enfants mais plaisir des adultes de voir des enfants heureux.

Le bulletin municipal est arrivé !


Il sera distribué dans les boites aux lettres des habItants à partir du lundi 19 décembre.


Il reprend les différents moments de notre vie derventoise de l’année 2016.


Internet est là pour informer rapidement mais le bulletin est fait pour rappeler l’évènement ou l’information. De plus il peut se garder et permettre plus tard de le consulter de nouveau.


Bonne lecture aux habitants.


Le bulletin comporte un calendrier séparé de ramassage des ordures ménagères ainsi que La lettre de tri du Smirtom.


On y trouvera également une carte de voeux de M le Maire qui souhaite de bonnes fêtes à chacun et donne rendez-vous pour ses voeux le vendredi 6 janvier à 18h à la salle des fêtes de notre commune.

  1. 16 décembre, le bulletin municipal

  1. 6 janvier 2017, les vɶux de M. le Maire

Les vœux d’un Maire, adressés aux habitants sont une tradition républicaine à laquelle toute commune est attachée.


Aussi, hier 6 janvier 2017 à 18 heures,  dans la salle des fêtes, Bernard JAMET notre Maire, a présenté les siens à la population.


C’est un des moments de rencontre des plus appréciés de l’année. Il réunit bon nombre d’habitants qui a le plaisir de partager tout ce qui est au centre de la vie quotidienne.


Dès l’arrivée, chaque habitant est salué et reçoit les meilleurs voeux du Maire et de son équipe municipale. Puis traditionnellement c’est le moment attendu de l’allocution qui retrace l’année à peine finie et surtout les actions en cours, programmées dans un proche avenir dont le but est le développement de notre village de Drevant et l’amélioration de notre cadre de vie.


Bernard JAMET a ainsi mis en évidence :

  1. le début des travaux  sur la RD 97 (quasiment une année de décalage avec ce qui avait été annoncé par Coeur de France) pour un montant global de 2,3 Millions d’€ dont 250 000 € à la charge de la commune,

  2. les aménagements d’écoulement d’eaux pluviales de l’entrée de Drevant  sur la route de Colombiers d’un montant de 35 mille € avec une option de Coeur de France d’améliorer les rives de la route (15000 € dont 7500 € à charge de la commune),

  3. l’ouverture prochaine de notre maison d’accueil pour nos visiteurs,

  4. l’arrivée du Canal de Berry à vélo,

  5. la candidature de Drevant au label «Petite Cité de caractère» qui permettrait de faire partie de ces villages français mis à l’honneur dans une catégorie intermédiaire entre les plus beaux villages de France et les villages en général.

  6. Les achats de terrains qui conduiront à une revalorisation de l’exploitation de la terre voire de la vigne. La municipalité a des difficultés à faire respecter la loi quand il s’agit de ne pas installer des caravanes dans les lieux interdits.


Il a abordé l’arrivée de la mise en place d’un nouveau processus de collecte des ordures ménagères. Comme tout nouveau système, il y aura besoin d’un temps d’adaptation. Cette opération est à l’actif du SMIRTOM dont il est le Président. Il met en avant le souci de répondre aux éxigences de L’Etat et aux nouvelles normes européennes en la matière. Les passages de collectes de ramassage sont modifiés et adaptés aux volumes constatés ces dernières années conférant ainsi une meilleure adéquation entre les moyens mis en place et les besoins réels. Ce dispositif comprend également une robotisation de la collecte, ce qui génère une économie qui sera utilisée pour s’affranchir des nouvelles taxes d’Etat imputées au Syndicat, lesquelles ne seront pas répercutées à l’habitant. Un maintien sans augmentation de la redevance est ainsi envisagé jusqu’à la fin de 2018.


Il a remercié l’équipe municipale, le personnel  communal ainsi que tous les habitants avec lesquels il entretient une bonne relation facilitée par une bonne entente entre les administés eux-même. 

La Presse en parle : Le Berry Républicain du 7 janvier

L’allocution de Bernard JAMET

Belle convivialité autour d’une galette des rois

  1. 13  janvier 2017, La première collecte d’ordures ménagères à Drevant, nouvelle formule. Soyez attentifs.

Lundi 9 janvier à 18h30 à la salle des fêtes de Drevant s’est tenue l’Assemblée Générale des Amis du canal de Berry. L’association de notre commune a été heureuse de présenter les excellents résultats de l’année 2016 ainsi que les perspectives pour 2017.


L’arrivée du Canal de Berry à velo apporte un intérêt complémentaire indéniable qui ne peut qu’attirer de nouveaux adhérents dont l’association aura nécessairement besoin dès la saison prochaine.

  1. M.le Maire a envoyé un mail à tous les habitants qui ont accepté de déposer leur adresse Mail en mairie. En voici la teneur :


«Un petit rappel,


Si vous le souhaitez, c'est demain soir jeudi 12 janvier 2017 que vous devez sortir et présenter vos poubelles couvercle "bordeaux" et "jaune" pour que celles-ci soient collectées dans la journée de vendredi 13 janvier 2017.


N'oubliez pas de présenter vos bacs ouverture côté rue, poignée côté maison, la nouvelle technique imposant une levée latérale il est indispensable que cette présentation soit respectée.


Attention la tournée de collecte peut avoir lieu de 4 h du matin à 22 h le soir.


Amicalement.


Le Maire

Bernard JAMET»

  1. 9 janvier 2017, l’assemblée générale de l’Amicabe

  1. Pour les sujets plus anciens se reporter à la rubrique «pêle-mêle» des archives de la VIE AU VILLAGE

  1. Antérieurement,

S’est tenue à la Salle des fêtes de La Groutte en présence des Maires des deux communes, l’Assemblée Générale de l’Association.


Le Président Jean-Michel Cagé a fait le récit des actions qui ont été menées durant toute l’année 2016 de la randonnée de César jusqu’au concert d’automne en passant par les visites du site archéologique pour les groupes associatifs et scolaires, ou la mise en place de guides nationaux au théâtre, l’été dernier.


Après le bilan financier fort honorable, il était juste de parler des Derventiales 2017 qui se préparent bon train. Les troupes et les matériels nécessaires sont désormais bien établis. Cette année l’entrée sera gratuite, ce qui devrait permettre encore une plus grande fréquentation.

L’accent a été mis sur le renouvellement du Bureau à prévoir en 2018 pour assurer la continuité de cette belle aventure.


Le programme de l’année a été présenté par le Président avant la projection d’un petit film sympathique, cloturant la séance, voulant simuler et comparer nos rencontres derventoises d’amphithéâtre à celles de Ben Hur dans le Colisée de Rome !


Les sourires étaient de mises avant le pot de l’amitié qui a suivi. Les adhésions sont les bienvenues.

Chaque année, la saison  commence par cette belle randonnée.


Dimanche 19 mars le soleil n’a pas voulu poindre mais la température était douce et le sol dépourvu d’humidité...un temps idéal pour marcher et découvrir la nature en pleine explosion.


Journée totalement réussie avec beaucoup de participation dans les trois domaines de la marche, du vélo et du cheval.

  1. 9 février 2017, L’assemblée générale du CAP

Ça sent

le printemps !


Quel plaisir de voir la commune traversée par des groupes de marcheurs au pas allègre mais déterminé puis des cavaliers au pas sonores de leur monture qui rappellent des sons que l’on a oublié dans nos villages.


Puis ce plaisir également d’entendre les grelots des montures des voitures attelées avec des enfants pour passagers. spécialistes du vélo, quant à eux, ont soigné leur forme tout en parcourant la campagne déjà empreinte de printemps.


Tout ce rhytme, très vivant, a donné une belle dimension à cette animation organisée par le CAP. Bravo aux bénévoles qui ont permis à tous ces passionnés de partager leur motivation pour la plus grande satisfaction de nos habitants et des visiteurs.

  1. 27 mars, Vote des budgets : Communal et Restaurant scolaire

Comme chaque année à pareille époque, c’est le moment d’établir le budget de la commune et se mettre en conformité avec la Préfecture pour la transmission des documents votés par le Conseil Municipal.


Grâce à la comptabilité analytique informatisée en lien direct avec les services de la Trésorerie, on peut comparer les prévisions et les réalisations.des trois comptes administratifs.

Au 31 décembre 2016, nous constatons les excédents suivants :

  1. Compte administratif communal :                 44 138,04 €

  2. Compte administratif restaurant scolaire :      3 587,27 €

  3. Compte administratif CCAS :                               43,46 €


Après délibération, le Conseil Municipal affectera ces excédents de la manière suivante :

  1. 44 138,04 € au budget primitif communal 2017

  2.    3 587,27 € au budget primitif du restaurant scolaire 2017

  3.         43,46 € au budget primitif communal (l’activité CCAS ne possedera plus de budget annexe. Il sera intégré dans le budget communal


Le Conseil Municipal décide de ne pas augmenter les taux communaux pour 2017.


Le budget primitif communal est voté en équilibre Dépenses/Recettes pour :

  1.     Fonctionnement : 602 752 €

  2.     Investissement :   217 056 €

le budget investissement comprend le reste à réaliser 2016 et les investissements 2017


Le budget primitif du restaurant scolaire est voté en équilibre Dépenses/Recettes  pour :

  1.     Fonctionnement :   40 725 €


Une fois que la séance ait été levée, Monsieur le Maire a fait part à ses Conseillers Municipaux de la date anniversaire de sa première prise de fonction en tant que maire il y a exactement 40 ans, un 27 mars.


A cette occasion, les conseillers lui ont offert une toile photographiée d’un évènement marquant de l’un des mandats passés : la visite du Président Mitterand à Drevant le 10 octobre 1986. La photo à l’époque avait été prise par le Député actuel Yann Galut, lequel a dédicacé cette toile de sa plume au nom d’une longue amitié.

  1. 19 mars, Le sentier de César

  1. 2 avril, L’Arecabe invite à une marche de La Tranchasse à Drevant

Ce dimanche 4 avril, l’Arecabe invitait les marcheurs à  rejoindre le pont de la Tranchasse comme point de départ afin de rallier par le chemin de halage la commune de Drevant à un peu plus de 2 km environ.


Ainsi, c’est une quinzaine de marcheurs qui a  eu envie de flaner le long du canal dont la plus grande partie sur le parcours du jour est en eau.


Le temps n’était pas des plus beaux mais la pluie n’a pas gêné les participants. Dans leur périple, ils étaient guidés par Bernard Courtaud qui de, par sa passion, n’a pas manqué de leur faire les commentaires culturels à chaque fois qu’ils passaient devant un lieu ou un édifice chargé d’histoire.

  1. 23 avril et 7 mai avril, élections présidentielles

Les habitants  inscrits sur la liste électorale de la commune ont reçu leur carte d’électeur.


Elle n’est toutefois pas indispensable pour voter dès lors que l’on est inscrit sur la liste après vérification au moment du vote.

  1. 11 avril, Les travaux sur la route de Colombiers

Inscrits au budget d’investissement 2016, ce n’est qu’en ce début d’année que ces travaux ont pu être entrepris en fonction des disponibilités de l’entreprise LEMONNIER. Un deuxième élement à prendre en compte : ne pas entraver le trafic scolaire du RPI. C’est en conséquence pendant ces vacances de Pâques que les travaux ont pu être entrepris.


Ils consistent à équiper la route de Colombiers depuis le panneau d’entrée de village jusqu’au rond-point en Centre bourg de canivaux récupérateurs des eaux pluviales. Cet investissement est de la compétance de la Commune.


En 2017 un tronçon de cette route, au delà du panneau d’agglomération , de  compétence Coeur de France sera refait en terme de revêtement avec une contribution financière communale (fonds de concours de 8000€ environ).

  1. 14 avril, L’AD2T (Agence départementale du tourisme) à Drevant

Drevant, cooptée par l’AD2T pour être candidate à l’obtention de la marque nationale «Petites Cités de caractère» a organisé la réception de la commission d’homologation, étape importante du processus, après dépôt de notre dossier, depuis déclaré éligible et conforme à la Charte nationale.


Après l’examen approfondi, la visite de la commune, le remise de documents, un débat à huis clos des votants, il est ressorti un avis favorable d’homologation annoncé à Monsieur le maire et les adjoints , dès lors que la commune aura fait acte d’engagement pour obtenir la qualification récemment décretée au J.O. de Site Patrimonial Remarquable.


La Commune est fière d’avoir atteint cette nouvelle étape et fera le nécessaire pour lancer la mise en oeuvre de cette dernière procédure. Au vu de l’ensemble (avis favorable de la commission et acte d’engagement validé par Coeur de France) l’association nationale des «petites cités de carctère» délivrera son homologation dans les conditions de respect de sa Charte.

  1. 21 avril, Inauguration de l’exposition estivale du CAP

Grande nouveauté 2017 : le lieu d’exposition estivale s’est rapproché du site archéologique. La Direction Régionale des Affaires Culturelles a acheté mois après mois et année après année les bâtiments et surfaces attenant au théâtre gallo-romain de manière a conserver cette architecture qui a accompagné sècle après siècle cette ville sous influence de conquête romaine qu’est Drevant.


Ces bâtiments seront dans le temps aménagés pour en faire un Centre d’interprêtation. Aujourd’hui le bâtiment central est hors eau et hors air permettant de l’utiliser comme lieu d’exposition.

  1. 23 avril, Autorisation de commencer les travaux d’accessibilité

Les travaux d’accessibilité sur notre commune sont étalés sur trois ans après validation reçue de la Préfecture du Cher.


La première tranche de travaux a fait l’objet d’une demande de subvention auprès de l’Etat. Une telle demande  a nécessité la présentation de documentations successives à fournir aux services de la Préfecture. Notre dossoier étant déclaré désormais complet, nous venons d’obtenir l’autorisation de débutter les travaux quelle que soit la décision d’atribution finale de la subvention.


Ces travaux concernent la mise en place notamment de places réservées marquées et normées pour le stationnement et les cheminements facilitant l’accès aux édifices publics.

L’Etat a confié à la Commune la gestion de ce bâtiment central qu’elle a mis à disposition par convention au CAP pour apporter l’animation culturelle du site archéologique.


Après plusieurs semaines d’aménagement par le CAP et le concours de la commune (accès provisoire au bâtiment, ouverture d’un contrat EDF pour l’éclairage), l’inauguration a eu lieu en présence de M. Cosyns, Président de Pays, M. le Maire et différents représentants du secteur St Amandois, membres de l’association et villageois.

Photo Janine Julien

  1. 29 avril, journée dédiée au Canal de Berry

  1. 3 mai, travaux de faucardage du canal

L’Arecabe a souhaité lancer sa saison 2017 en faisant de ce samedi de fin avril une journée médiatique qui met en évidence les fondements de l’intérêt que représente notre Canal de Berry dans les domaines d’environnement, de promenades nautiques, de randonnées pédestres ou à cheval, et surtout de navigation, son domaine de prédilection.


Longtemps abandonné des pouvoirs publics et des collectivités, le Canal de Berry est désormais l’un des points forts du tourisme que l’on entend promouvoir fortement dans notre département du Cher.


Ainsi sur initiative d’organisation de l’Arecabe, Les amis du Canal de Berry (Amicabe), le CAP Drevant La Groutte, les propriétaires du Prieuré de Drevant ont uni leurs forces et mis à disposition des visiteurs leur disponibilité pour en faire une journée ouverte à la découverte de notre secteur.


L’Arecabe a apporté deux bateaux de belle importance pour démontrer la possibilité de navigation sur notre tronçon. En complément de flotte, deux bateaux de la Commune de Drevant, lesquels effectuaient leurs premières sorties de la saison 2017.

Pour la circonstance les quatre autres bateaux de la flotte communale ont gagné eux aussi leur embarcadère estival. Leur réarmement est sur le point  d’être terminé. Cela a nécessité des vérifications avant la mise à l’eau au niveau moteur, chargeurs, batteries, pompe de cale, tauds,et une finition de présentation donnant l’envie de naviguer maintenant que les beaux jours arrivent.


Le calendrier est désormais établi pour un fonctionnement tous les week-ends de mai, très favorables à des ponts.


(14h/19h, dernier départ à 18h - le bateau 18 € prix unique forfaitaire permettant d’embarquer jusqu’à cinq personnes.).

Photos Mireille Charby

Photo Eric Mortreux

Dans le cadre de la préparation de la saison des promenades nautiques, il est essentiel d’avoir un plan d’eau dépourvu d’algues ou d’obstacles pouvant perturber le fonctionnement de l’hélice de l’embarcation.


Après vérification du tronçon parcouru et fréquenté par notre flotte on s’est rendu à l’évidence que cette saison semble favorable à la prolifération de ces algues.


La raison ? Seule la nature est capable de répondre mais nous pouvons néanmoins avancer des hypothèses qui vraisemblablement sont proches de la vérité. En effet , l’hiver n’ayant pas été très pluvieux, le niveau du canal est resté plutôt bas, n’assurant pas une continuité du flux se déversant par trop plein habituellement en fin de parcours au derversoir.

Les visiteurs sont venus relativement nombreux le samedi en raison d’un temps apte à naviguer. Plus contrarié par le vent le dimanche matin avant que la pluie ne feine les ardeurs de ceux venus dans l’après midi.


Les promenades étaient gratuites.

Les eaux sont ainsi plus chaudes de un à deux degrés. Dans le même temps les sédiments en suspension habituellement entraînés par le courant ont eu plutôt tendance à se déposer au fond, rendant l’eau plus claire, laissant ainsi les rayons du soleil favoriser par cette arrivée de lumière la croissance de ces algues.


De structure filiforme, elles cherchent à atteindre la surface de l’eau. Au passage de l’hélice, elles s’entourent sur l’arbre d’hélice conférant une résistance à la propulsion au point de freiner désagréablement l’avancement de l’embarcation.


Ce matin une entreprise spécialisée est intervenue avec son engin amphibie. Equipé mécaniquement d’un système de fauchage immergé, il coupe les herbes à hauteur des racines en fond de canal. Ces herbes, sous l’effet de la coupe, remontent en surface pour être récupérées par le même engin qui les déposent sur les rives du canal où nous pourvoirons à les broyer.

  1. 5 mai, Les travaux sur la RD 97 et Centre bourg commencent

Les travaux d’enfouissement des réseaux  sont sur le point de commencer. Ils vont se réaliser sur une durée relativement longue. Ainsi, la mairie a émis une note d’information que l’on peut consulter ci-après par simple clic. Cette note a été distribuée dans les boites aux lettres des administrés.


NOTE D’INFORMATION

  1. 8 mai, Commémoration de la fin de la guerre 39/45

C’est par un temps froid et pratiquement pluvieux que s’est déroulée cette commémoration 2017.


Plus de soixante dix ans ont passé. Le souvenir s’estompe de cette guerre. La participation est en conséquence clairsemée.

C’est principalement à la Municipalité que revient le devoir de rappeler que notre liberté d’aujourd’hui  est due au sacrifice de la vie de ceux qui se sont battus  alors.


Monsieur le Maire a lu selon l’usage le message du Ministère des Anciens combattants et a demandé le recueillement après lecture des noms des morts pour la Patrie. Cérémonie, courte, sincère et ressentie des ptésents.


Les participants ont partagé ensuite un moment de convivialité au café Champion.

Bernard Jamet, Maire de Drevant a adressé un message le 2 juin dans l’après midi, à tous les administrés qui ont confié leur adresse mail en mairie :


Bonjour,

Veuillez trouver en pièce jointe l’arrêté pris par le Centre de Gestion de la Route de Saint amand-Montrond. La route de Saint Amand sera fermée pour un mois et demi environ entre l’avenue Gérard Morel et la Coterelle. Comme indiqué dans l’arrêté seuls les riverains dans la journée auront accès à leur propriété. la route sera réouverte la nuit et le week-end pour tous les usagers. Cordialement, le Maire Bernard Jamet.


ARRÊTÉ

  1. 2 juin, Les travaux sur la RD 97 : Déviation : arrêté du Centre de Gestion de la Route

  1. 4 juin, L’Enduro de Drevant

C’est à 11h 30 précises que le coup de feu a été tiré par M. le maire pour le départ  pour cet enduro de 5 heures. Le temps était idéal pour une telle course. Un peu de boue pour le spectacle, du soleil pour les visiteurs, sans chaleur excessive.  Le temps idéal....pour une belle course.

Le 7 juillet 2017, Drevant est homologuée


Petite cité

de caractère

  1. 8 et 9 juillet, Les Derventiales

Une très belle édition 2017 !


Le CAP a acquis désormais une belle maîtrise dans la préparation de cet évènement conférant ains une grande qualité à ce rendez-vous devenu incontournable. Les bénévoles sont heureux et fiers de ce qu’ils apportent pour que les visiteurs en retirent grand plaisir à être venus, le plus souvent avec les enfants car ce sont eux qui sont les grands bénéficiaires  de ces reconstitutions historiques.


Des scènes de guerre, des  moments de la vie de tous les jours, des costumes, des bijoux, des objets usuels, les manoeuvres au camp militaire. Autant de sujets qui passionnent les enfants comme les amateurs d’Histoire car toutes ces représentations sont des répliques d’objets ou des reproductions issues de textes ou gravures du passé.


Côté festif rien ne manquait, les plus jeunes ont été invités à colorier des boucliers ou à participer à des jeux, les aînés pltuôt attirés par le repas du soir animé par les troupes elles-mêmes habituées à chanter pour entraîner l’assisitance.


Un magnifique spectacle musical celte a conduit les participants tard dans la nuit.


Le dimanche a été principalement réservé aux enfants, avec des spectacles dans l’arène et le combat inévitable avec bouclier et glaive à la main qu’ils ont mené face à l’adversaire romain.


Bravo le CAP et son engagement dans ces journées qui honorent Drevant et la font connaître dorénavant très loin.

  1. 17 juillet, passage du Jury pour le concours des villages fleuris du CHER

Comme chaque année, notre commune participe au concours des villages fleuris du Cher.


La municipalité ainsi que les services techniques se font un point d’honneur à présenter notre village sous son plus bel aspect par l’entretien et le fleurissement du Centre bourg et des différents points d’intérêt.


Hier le Jury composé de responsables départementaux, du tourisme et de l’Agence régionale pour le fleurissement ont parcouru les différentes voies et sites abondammment fleuris encore une fois cette année.


Un document rappelant notre engagement 2017 créatif, environnemental, respectueux des normes durables et financier leur a été remis.

Belle fête ce samedi 22 juillet 2017.



Cliquer sur «Photos» pour voir l’ambiance festive de la manifestation.

  1. 22 juillet, Marché estival et soirée festive

  1. 7 juillet, Drevant devient Petite Cité de caractère en Berry

  1. 4 septembre, réouverture du restaurant scolaire de Drevant

La rentrée scolaire a lieu le même jour sur le plan national. Quoi de plus normal d’être prêt à recevoir notre clientèle du Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) pour le déjeuner !


Fabienne, Simone et Virginie s’étaient mises à l’oeuvre les jours précédents la réouverture pour que tout soit bien en ordre.


Lorsque nous sommes passés pendant le repas, ce sont 38 enfants qui étaient attablés. A voir les visages, on comprend que le menu du jour est apprécié : poulet roti avec des frites arrosées d’un peu de ketchup....


Juste ce qu’il faut de bruit de conversations sachant que l’on beaucoup de choses à se dire lors d’une rentrée entre copains, sans attirer l’autorité nécessaire pour un bon déroulement du service.


Le sourire était de mise aussi bien chez nos reponsables que dans la salle. Les vacances c’est bien, mais la reprise ce n’est pas mal non plus....

  1. 11 septembre, signature de la charte Petite Cité de caractère


Cette signature de Charte est un moment solennel pour Drevant.


II n’est pas l’aboutissement d’une démarche mais bien au contraire le commencement d’une relation privilégiée avec l’association des Petites Cités de Carctère.


La marque décernée à Drevant lui confère une notoriété régionale au sein d’une organisation nationale. Beaucoup de fierté ressentie mais également une notion de responsabilité vis à vis de nos visiteurs qui devront toujours trouver dans notre commune ce qui  en fait une cité de caractère.


Plusieurs représentants des autorités régionales, départementales, intercommunales assisteront à la signature de la charte ce lundi matin à Drevant.


La population est invitée à se joindre au cortège qui s’élancera de la mairie vers 10h30 pour effectuer un circuit devant les édifices et lieux qui font la renommée de notre village désormais caractérisé de «cité antique».


En fin de parcours, la salle des fêtes recevra les personnes participantes et où seront signés les documents officiels après les discours d’usage des plus hauts responsables.


Un rafraîchissement sera proposé en fin de matinée.


Les autorités ont choisi de déjeuner dans l’établissement gastronomique le Saint Jean II avant de poursuivre leur mission.

  1. 17 septembre, le plaisir de la pêche

  1. 16 septembre, les journées du patrimoine

Durant ces deux journées, nos associations et habitants ont oeuvré pour proposer à nos visiteurs notre richesse patrimoniale.


  1. Puce  Le CAP (conservation Animation du patrimoine) a proposé de commenter les visites du théâtre, du sanctuaire et du musée estival,

 

  1. Puce  Mr et mme Grare ont proposé devant la façade du prieuré de Drevant de répondre aux questions des passants curieux de mieux connaître l’histoire des moines qui y ont vécu et qui ont façonné la vie active et cultuelle du village pendant la période moyennageuse, Une animation très intéressnte :  les jeux de société au moyen-âge présentés par par Mr Kicherer.

 

  1. Puce  Mme Coulon qui a présenté dans l’église St Julien de magnifiques travaux d’écriture et d’enluminures réalisés à la plume ou au pinceau. Chaque oeuvre étant accompagnée de renseignements sur l’origine soit de l’écrit ou les  objectifs recherchés qu’ils soient culturels, décoratifs, cultuels ou même subliminaux,

 

  1. Puce  Les Amis du Canal de Berry ont offert des balades nautiques à des prix très bas pour l’occasion et ont distribué des brochures relatant l’histoire du canal du Canal de Berry de sa construction à son arrêt définitif.



Le temps n’a pas favorisé l’évènement, la pluie assez forte ayant freiné l’ardeur des visiteurs durant les deux jours. Toutefois, les plus passionnés sont venus tout de même et ont ainsi récompensé les bénévoles qui se sont dévoués pour l’intérêt démontré.


La Commune remercie ses associations et habitants des efforts produits dans cette manifestation qui valorisent Drevant.

Il faut beaucoup de conditions requises pour réussir une bonne pêche !


Ce jour là en fin d’après midi, la température était moyenne, plutôt fraîche, la pluie abondante. Le plan d’eau était propre sans herbes.


Installé sur les marches de l’un des lavoirs du quai du canal, notre pêcheur avait choisi une canne longue, très longue même, pour atteindre le voisinage des roseaux de la berge opposée. Avec très peu de fil mais une extension souple, élastique et très résistante, cette ligne permet une fois que le poisson est ferré, de le maintenir, de le tenir en le fatiguant comme l’aurait fait un moulinet lorsqu’on lache du mou et qu’on retend derrière.


L’endroit a été appaté raisonnablement, en toute petite quantité avec du maîs jeté à la main, le poisson croit alors à la tombée naturelle de grosses gouttes des arbres chargés de pluie. Pas de méfiance pour lui et une nourriture à sa convenance suscitant l’appétit nécessaire.....l’art de séduire est parfait.


En cette saison, le maîs est l’appat préféré des carpes. Le hasard a bien fait les choses, me promenant au même moment dans le secteur et commençant a bavarder avec notre pêcheur, le bouchon commence à donner des signes : «ça mord». L’expérience du pêcheur est là. Quelques instants après, il ferre et la bataille commence. C’est une très belle et grosse carpe miroir qui tente désespérément de retrouver sa liberté.

Grâce à l’équipement  adéquat, le poisson s’épuise à donner tant dénergie. Pendant les secondes où il tente de récupérer, c’est le bon moment pour le faire dériver en surface dans le but de l’amener tout doucement à le faire basculer dans l’épuisette. Il faudra quelques minutes mais au final notre pêcheur a été le plus fort. Bravo.


Puis, le plus beau geste du pêcheur sera, une fois l’hameçon dégagé, de remettre la carpe dans l’épuisette et de porter cette dernière dans l’eau de manière à ce que le poisson de nouveau dans son élément et les frayeurs passées, il décide de repartir dans ses eaux profondes.

  1. 19 septembre, un jardin de créativité

Lorsque l’on descend le chemin de la godine, notre regard est attiré par les bambous d’un jardin. Ce ne sont pas ces jolies plantes importées d’Extême Orient qui captent notre  esprit mais la couleur de ces cannes claires et jaunes  qui nous font comprendre qu’il s’agit d’une structure et non d’une culture.


Mr GRARE, propriétaire a voulu jouer avec les lignes, les courbes de ces longues tiges élancées pour leur donner une silhouette générale et détaillée à la fois où les angles de vue du passant qui longe son jardin donnent une structure en mouvement.


L’inspiration de son créateur évolue au fil du temps cherchant à bonifier son oeuvre. Deux oies au blanc étincelant enlèvent tout statisme au jardin et apportent avec les plantes et fleurs environnantes une palette de couleurs très agréable à regarder.

  1. 19 septembre, concours «ATOUT-FRANCE»

Dans le but d’asseoir toujours plus sa notoriété, la Commune de Drevant a souhaité présenter sa candidature au concours EDEN lancé par «ATOUT FRANCE» l’Agence de développement touristique de la France.


Ce concours, gratuit, a pour thème 2017 le tourisme culturel. il est établi en vue de rechercher des destinations touristiques européennes d’excellence (European Destinations of Excellence (EDEN).


ATOUT FRANCE dépend de la DGE (Direction Générale des Entreprises) organe né en 2014, lié au Ministère de l’Economie et des Finances.


Constitué pendant la saison d’été, le dossier de candidature a été transmis dans les délais prescrits le 19 septembre aux organisateurs.


Les résultats seront connus et promulgués avant la fin de l’année 2017.

  1. 30 septembre, lancement officiel des travaux de la «véloroute» du Canal de Berry par le syndicat du Canal

C’est sous une pluie battante en ce 30 septembre à Marmagne (près de Bourges), pluie combien bienfaîtrice pour la nature qui en en si besoin en cette fin d’été, qu’ a été inauguré le lancement des travaux inhérents à la construction de la véloroute du Canal de Berry, prolongement logique de la Loire à vélo qui connait déjà un grand succès


Rappelons que ces travaux se font en deux étapes principales, la première nous impactant directement dès maintenant !


C’est au lieu dit Pont vert en bordure du canal que le premier coup de pelle mécanique a été donné ce matin. Cela s’est fait en présence des autorités : Mr le Président de Région, le Président du Conseil départemental, de la Présidente du Syndicat, maître d’ouvrage du projet, et de différentes personnalités impliquées dans ce programme.


Dès le mois d’octobre, une réunion en mairie de Drevant, importante de décisions et d’informations de début des travaux sur notre secteur et sur notre commune est d’ores et déjà programmée.

On peut estimer à 400 personnes sur les deux jours à avoir rencontré nos bénévoles malgré le mauvais temps

  1. 1er octobre, levée de cèpes dans le secteur....

A écouter les specialistes, c’est le moment idéal pour trouver des cèpes. Après une saison où la pluie s’est faite plutôt rare, nous avons eu très récemment de belles tombées d’eau abondantes. Ce n’est pas suffisant pour «refaire» les niveaux des cours d’eau, mais suffisant pour croire que l’humus des forêts retrouve son humidité nécessaire à la pousse des champignons. Puis il y a eu quelques très beaux jours pleins de chaleur estivale sans oublier pour ceux qui pratiquent, un renversement de lune !


Dans ces conditions, avec une belle pluie nouvelle en ce dimanche matin 1er octobre, comment ne pas être tentés d’aller faire un petit tour dans ses coins de prédilection....Il faut aussi un brin de chance car sans elle, il est fort possible que d’autres promeneurs que vous, soient passés par là.


La promenade dans les bois et les prés est belle, génératrice de ressources et puis, si on trouve de quoi faire une belle poêlée ou une belle omelette, le plaisir est parfait. Quelle belle région, notre Berry !

IL SE PASSE TOUJOURS QUELQUE CHOSE...

  1. 15 septembre, le fleurissement 2017 de la commune

La commune a investi beaucoup d’énergie, de passsion pour le village soit apprécié des visiteurs comme des habitants eux-même.


L’équipe technique a mis tout son expérience et sa motivation pour que le résultat soit à la hauteur des espérances de ceux qui traversent le village, le visitent où y habitent.


Comme toutes les années, Drevant participe au concours des villages fleuris du Département.


On rappellera que nous avons remporté le premier prix en 2015 et que nous sommes invités à poursuivre notre participation au concours bien que nous ne puissions pas prétendre à un quelconque classement durant deux ans.


En compensation, il nous avait été octroyé la première fleur délivrée par L’Agence Régionale du Fleurissement, au nom de la Région Centre Val de Loire.


Afin d’avoir une idée de ce fleurissement et des espaces verts mis en valeur, il suffit de cliquer sur «visite florale» pour les découvrir .

La mairie, 14 juillet 2017

Seizième concert en l’église Saint Julien

Le CAP DREVANT LA GROUTTE a produit hier dimanche 5 novembre son concert annuel.

Daniel Delhomme, le musicien de l’Association, a porté son choix cette année sur le quintette Quinte Es Sens créé à Bourges il y a déjà trois ans.

Flûte, clarinette, hautbois, basson et cor ont composé cette formation orchestrale à laquelle s’est associé la mezzo-soprano Emilie JOUET avec sa voix enveloppante au timbre chaud.

Haydn, Ravel, Farkas, Canteloube, Mozart, Dvorak, Bach et Kalke, choisis pour  ce programme musical, ont fait le bonheur de l’assistance, c’est à dire l’église quasiment pleine.

Comme chaque année, ce concert  a été en même temps un acte de solidarité puisque les participants pouvaient déposer un jouet que la Croix Rouge remettra aux enfants défavorisés pour Noël.

A l’issue du spectacle, le CAP  a proposé  de partager avec les musiciens un moment de sympathie dans la salle du Conseil aménagée pour la circonstance en «foyer» tout en offrant le verre de l’amitié.

Photo Conseil Départemental

10 octobre 2017, un jour qui fait date à Drevant ! Le chef Ludovic Duret, est à ses fourneaux pour une belle et nouvelle aventure de sa vie professionnelle de restaurateur.


Il relève la suite de Philippe et Valérie Perrichon dans la conduite du restaurant qui pour l’occasion change d’appelation de Saint Jean II à Îlot de la godine, du nom de l’espace dont il dépend, créé en 2008 dans le voisinnage immédiat du Pont Eiffel sur le Cher et en surplomb sur le canal de Berry où naviguent l’été nos petits bateaux électriques.


Avec l’aide de son Directeur de restaurant appelé à diriger la salle, il entend proposer une cuisine adaptée à la région et à une clientèle large. Il façonnera aussi bien des plats simples pour une clientèle au travail que des plats soignés et plus élaborés pour des clients recherchant la gastronomie. Des menus bien étudiés en qualité et en prix pour le plaisir de la table, des bonnes saveurs et des bon goûts !


Déjà des réservations pour les semaines à venir, nous a-t-il dit, c’est de bon augure !

  1. 10 octobre, ouverture du restaurant l’îlot de la godine du maître- restaurateur Ludovic Duret

  1. 11 octobre, Les sucrines du Berry

Citrouilles, potimarrons, potirons, courges, sont très interessants à cuisiner mais c’est mal connaître la sucrine du Berry.....


Ne soyons pas chauvins ! mettons dans cette liste aussi notre sucrine qui merite qu’on la savoure, elle-aussi.


Bernard, notre spécialiste derventois a donné cette année encore beaucoup de son savoir pour les faire arriver à terme, comme on le voit sur sa photo jointe.


Il nous fait remarquer que cette année, elles ont de belles dimensions, les caractéristiques habituelles les situant à des poids unitaires généralement inférieurs.


S’agit-il d’une bonne année, aux conditions météo favorables, s’agit-il d’un croisement réussi  par pollinisation ? Quoi qu’il en soit, bravo Bernard !

  1. 5 novembre, Le concert annuel du CAP

C’est par un temps pluvieux et sombre que cette commémoration s’est tenue.


Mr le Maire entouré de quelques adjoints et membres du Conseil municipal a honoré la mémoire de nos soldats disparus à l’occasion de ce 99ème anniversaire de la fin de la grande guerre.


Comme on pouvait s’y attendre peu de présences des habitants car ces commémorations ne font plus partie du souvenir des générations actuelles.


La tradition veut que les trois communes de La Groutte, Drevant et Colombiers comémmorent ensemble ce souvenir en participant aux trois cérémonies.


Egalement tradition oblige les présents se sont réunis pour partager après la cérémonie, une galette et un apéritif chez Mme Champion, notre café de village !

99eme commémoration 
Honneur à Georges Clémenceau,
le tigre, le père de la victoire !

Mr le Maire lit  la lettre du Ministère des Anciens combattants avant de faire l’appel des morts pour la France et observer une minute de silence.

  1. 11 novembre, La commémoration de la fin de la guerre 14-18

  1. 16 novembre, Le bilan des balades nautiques de la saison estivale

La saison est maintenant terminée et les bateaux ont été remisés dans la grange près de l’embarcadère. Après avoir été tirés à terre, ils ont été passés au nettoyeur sous pression puis protégés, posés sur palettes roulantes et enfin dépourvus de leurs batteries. En effet, celles-ci sont en situation de renouvellment de charge automatique durant tout l’hiver, processus favorable pour une bonne longévité.


Administrativement, les analyses de gestion ont été positives. Elles ont mis en évidence qu’il s’agit d’une entreprise désormais importante de notre activité saisonnière et qu’elle demande la rigueur et la qualité de service que l’on doit aux clients visiteurs de Drevant.


Un état sous forme de note d’information a été édité et envoyé aux collectivités et entités liées au tourisme du Cher. Il s’agit du document que nous retrouvons ci-dessous.

Ce document est disponible en mairie

  1. 21 novembre, Les travaux de la véloroute commencés

Depuis une bonne semaine, déjà, les engins de terrassements circulent sur la berge sud du canal de Berry à Drevant. Il s’agit d’établir la largeur de la bande de roulement de la véloroute qui équipera ce chemin de halage d’antan.


Les travaux vont se dérouler  pendant la période hivernale, la mise en circulation étant programmée courant printemps 2018, ainsi le prévoit le maître d’ouvrage, le Syndicat du Canal de Berry.


Notre commune sera dotée entre autre d’un aménagement de décoration urbaine à l’embarcadère et en face, décalé, d’un promontoire pour bénéficier d’une vue panoramique sur le lit du Cher et le pont d’origine de la Société Eiffel.

  1. 7 décembre, les Anciens se réunissent pour un déjeuner

Cette année encore les Anciens sont à l’honneur en cette période de fêtes qui s’annoncent.


Monsieur le Maire avait invité les habitants qui ont atteint leur 70ème année et leur conjoint. Ils ont été accompagnés par des voisins ou amis qui n’avaient pas encore atteint la limite d’âge pour en bénéficier.


Au total , cela représentait 67 personnes à Déjeuner au restaurant Îlot de la Godine géré par Ludovic Duret et sa compagne Caroline.


En introduction, Bernard Jamet a rappelé à l’assistance les investissements majeurs de 2017 et les faits marquants comme les travaux en cours sur la départementale RD 97 qui nous apporteront notamment 86 nouveaux et jolis candelabres neufs à consommation réduite (LED), tout au long des 3 km qui relient la Coterelle au Centre bourg.


L’atmosphère était joyeuse et la qualité du menu servi ont contribué à donner à cette rencontre annuelle beaucoup de plaisir à cette assistance nombreuse, témoignage d’un sentiment fort d’appartenance à notre commune.


Parmi les Anciens, certains ne pouvaient pas venir à cette invitation, en raison de leur mobilité réduite ou une santé précaire. Ils recevont un colis de Noël dans les prochains jours, portés par des habitants pour leur souhaiter de bonnes fêtes.

Photos Janine Julien

  1. 14 décembre, édition du Bulletin municipal n°17

En cette fin d’année, est édité le bulletin municipal.


Il reprend les faits marquants de l’année. Toutefois les moyens médiatiques ayant sensiblement évolué ces dernières années, l’information est disponible toute l’année sur site internet.


Néanmoins, tout le monde n’a pas Internet à disposition. Aussi dans un souci de tradition et de communication, ce bulletin est réalisé de manière à avoir une trace écrite à conserver éventuellement.


Le fascicule sera dsitribué dans les boites aux lettres

des administrés à compter du lundi 18 décembre.


Une invitation est jointe pour les voeux de Monsieur le Maire Bernard JAMET à la population le vendredi 5 janvier à 19h00 à la salle polyvalente.


Le journal contient également un document de la gendarmerie préconisant les mesures à prendre pour se préserver des vols d’habitation ainsi que le calendrier annuel de ramassage du SMRTOM.

  1. 18 décembre, désormais trois petites Cités de caractère en Berry

En mairie de Sancerre, le Président de l’AD2T (Agence Départementale du Tourisme et du Territoire) Pascal AUPY a annoncé à la Presse l’homologation par l’Association nationale des Petites Cités de Caractère des deux nouveaux promus du Département du Cher : la Ville de Sancerre et la ville d’Aubigny-sur-Nère.


Elles ont ainsi rejoint Drevant, la première à avoir été homologuée le 8 juillet dernier et signataire de la Charte le 11 septembre 2017.


Bienvenue dans cette association qui va très vite se mettre en réseau avec des publications communes destinées aux visiteurs de ces sites à caractéristiques culturelles et touristiques basés sur une appartenance de vie, de traditioin, d’histoire qui ont traversé les siècles et perdurent encore par la volonté de la commune et de ses habitants.


A cette conférence de Presse, la Commune de Drevant était présente et a été mise à l’honneur par les officiels.

Laurent Pabiot, maire de Sancerre, Laurence Renier, Maire d’Aubigny-sur-nère, Pascal Aupy, Président AD2T, Bernard JAMET Maire de Drevant

  1. 20 décembre, une sympathique attention pour nos anciens

Nos anciens qui ont atteint 75 ans avaient le choix de venir partager un déjeuner début décembre à moins qu’ils ne préfèrent dans le cas où leur santé ne leur permettait pas de choiir un panier rempli de bonnes choses pour les fêtes d efin d’année.


Nous avons par cette photo une idée de ce qu’il leur a été réservé.


Ce choix est l’oeuvre de la commission communale chargée des actions sociales remplaçant le CCAS aujourd’hui dissout.


Bonnes fêtes de fin d’année à nos anciens.

  1. 22 décembre, le repas de Noël des enfants au restaurant scolaire

22 décembre, dernier jour scolaire de l’année civile 2017. Ce soir ce seront les vacances de Noël. Aussi, il est de tradition de fêter ce moment particulier.


Fabienne et Simone sont les grandes artificières de ce repas enchanteur. Comment rêver mieux ! c’est le début des vacances pour 15 jours, l’attente programmée du Père Noël dans 48 heures et un repas où tout est mis en oeuvre pour que cela soit bon, gouteux et sucré ...


57 repas pour ce rendez--vous. La salle est bien décorée de dessins, de guirlandes, d’étoiles sans oublier l’arbre de Noël qui symbolise à lui seul l’évènement.


Tout ce petit monde a bon appétit a le voir déguster ce feuiilleté au saumon de l’entrée. Le menu prévoit qu’elle soit suivie d’un rôti de dinde aux marrons, accompagné de pommes «duchesse», puis de fromage avant la bûche patissière au chocolat et ses friandises. Cool !

  1. 5 janvier, les voeux de Monsieur le maire, Bernard Jamet

2018

C’est un moment solennel mais également très convivial où les habitants disponibles à l’heure et au jour défini ont  le plaisir de se rencontrer et montrer qu’ils sont fiers d’appartenir à la communauté de notre village.


Bernard Jamet, après la présentation d’un petit film de sept minutes environ rappelant les caractéristiques des sites les plus appréciés de notre commune par nos visiteurs ainsi que quelques images des manifestations les plus marquantes de 2017, a remercié la présence du Conseiller départemental Manuel Riotte, de quelques maires voisins et ensuite s’est exprimé notemment sur les sujets administratifs (l’application de la loi NOTRe  : notre zone artisanale récemment cédée à la Communauté de Communes,  l’incidence restrictive des secteurs constructibles dans l’élaboration du PLUi-H en cours ou la prise en main de notre développement du tourisme par Coeur de France). Puis il a commenté les investissements en cours comme l’aménagement de la RD 97 ainsi que la route de Colombiers, de notre positionnement touristique labellisé clunisien ou Petites Cités de caractère (rejoint récemment par deux grands noms comme Aubigny-sur-Nère et par Sancerre).


Mr le maire a appuyé ses remerciements aux associations, aux habitants et tout le personnel communal qui oeuvrent fortement pour le renom et la qualité de vie dans de notre commune.


Mr Duret, nouveau maître restaurateur de l’Îlot de la godine, s’est présenté et a coupé les galettes de circonstance aux quatre vingt personnes que constituait l’assistance.


Quelques photos ont été prises. Il suffit de cliquer sur «Photos» pour les regarder.

  1. 8 janvier, les conséquences des pluies abondantes

Les pluies à répétition depuis un grand nombre de jours maintenant ont fait gonfler rapidement la riviere Le Cher qui borde notre commune.


Le cours d’eau est sorti de son lit et son flux est boueux. Dans ces conditions, au puits de captage, malgré les filtrages naturels et les purifications apportées à la distribution d’eau potable dans nos réseaux, la qualité peut être altérée notamment en terme de turbitidé la rendant impropre à la consommation.


C’est la raison pour laquelle la Préfecture en coordination avec la Société Veolia a mis en place la fourniture de packs d’eau potable à disposition des habitants de Drevant.


Dès lundi midi 8 janvier  la Mairie, aux heures d’ouverture habituelles, délivre un pack de 6 bouteilles de 1,5 litres à chaque famille de manière à la consommer pour la boisson, la préparation et la cuisson des aliments, le lavage des dents ainsi que la toilette des nourissons, celle du robinet devenue interdite pour de telles utilisations.


Ce dispositif prendra fin dès que les résultats des enquêtes, des opérations de nettoyage du réseau et des analyses d’eau réalisées permettront de s’assurer que l’eau du robinet ne présente aucun danger pour la santé de la population.

  1. 12 janvier, information sur la qualité de l’eau

Qualité de l'eau de consommation du réseau d'eau potable du SIAEP de Drevant


Depuis le lundi 08 janvier 2018 un arrêté préfectoral interdit de consommer l'eau du robinet.


Cet état de fait a été engendré par la crue de la rivière le Cher qui, par infiltration dans la nappe phréatique, a donné une turbidité de l'eau environ 10 fois supérieure à la norme.


Depuis jeudi matin, tout semble redevenu normal, les analyses exécutées par Véolia ont permis de constater que la turbidité de l'eau était redescendue très largement en dessous du seuil d'alerte.


Néanmoins l'arrêté de fin d'interdiction sera pris par l'ARS (l'Agence Régionale de Santé) très probablement le lundi 15 janvier 2018.


Des mesures en vue d'un non renouvellement de cette situation vont être prises très rapidement pour améliorer l'interconnexion avec un autre syndicat et pallier ainsi les conséquences d'une montée rapide des eaux de la rivière le Cher.


L'agence Véolia de Saint-Amand se tient à votre écoute pour tous renseignements complémentaires.


Très respectueusement.


Le Président du SIAEP de Drevant

Bernard JAMET

  1. 15 janvier 12h15, l’eau : «Tout est redevenu normal à Drevant»

«Nous venons d’être informés par Veolia que l’Agence Régionale de Santé annonçait la fin des consignes de sécurité concernant la distribution de l’eau potable sur la Commune de Drevant. Tout est redevenu normal, l’eau est désormais consommable»


Bernard JAMET, maire de Drevant

  1. 18 janvier, les tous premiers essais des nouveaux éclairages RD97

En fin de soirée de ce jeudi 18 janvier, nous avions été invités par des responsables du SDE18 et des techniciens de la société chargée du raccordement électrique au réseau pour la première mise sous tension du nouvel éclairage réalisé sur un premier tronçon des travaux en cours.


Lorsque nous nous sommes retrouvés à l’angle de la rue Gérard Morel, les lumières venaient de s’éclairer déjà depuis plusieurs minutes, le ciel était obscursi, certes, mais presque plus par les nuages lourds que par la nuit qui arrivait tout doucement.


Le regard a été donné tout de suite en direction de la Coterelle.


La première impression est la réussite de l’alignement des candélabres qui épouse les courbes du tracé routier de fort jolie façon donnant amplitude et élégance. Puis l’obscurité est arivée donnant l’exacte surface éclairée au sol et la quantité de lumière dégagée par les ampoules Led à très basse consommation.


La lumière constatée est blanche et non agressive. Les lanternes sont résolument modernes mais avec des lignes classiques. Les angles lumineux de la lanterne virtuelle sont mis en valeur.


Ces essais étant réussis, dès demain retour à l’éclairage habituel sachant que c’est au printemps que seront achevés les travaux autorisant la mise sous tension générale.

  1. 28 janvier, l’ensemble vocal Jubilemus en St Julien

  1. 26 janvier, même l’hiver on reste sous le charme.....

Daniel Delacoult est passé par chez nous, un appareil photo dans les mains. Il nous en fait profiter ! Merci pour cette planche de photos.

Le groupe Jubilemus s’est créé il y a maintenant plus de quatre ans. De 8 choristes au départ, ils sont maintenant 28 répartis en 4 pupitres. Les chants sacrés et les chants du monde sont leur domaine de prédilection.


Chaque année, on compte une dizaine de concerts à leur actif dont certains sont organisés en dehors du département.

«un peu plus de 70 personnes étaient présentes, ce public chaleureux et bienveillant n’a pas été avare d’applaudissements et a donné l’impression de passer un agréable moment pour le bonheur des choristes et de leur chef de chœur, Catherine Basile«, nous dit Ddier Robert., auditeur et conseiller de Jubilemus.

Photo Daniel Delacoult

Vigilance orange en cours


Un épisode de neige-verglas est attendu sur le département du Cher ce jour lundi 5 février 2018 à partir de 16 h 00 et ce, jusqu'à mercredi 7 février au matin.


Les chutes de neige prévues seront de 2 cm au sol, d'ici la fin de la journée du nord au sud du département.


La nuit prochaine, les chutes de neige ont tendance à s'étendre et à se généraliser toute la première partie de la nuit, sans s'estomper totalement en seconde partie de nuit, rajoutant une couche de 2 à 3 cm assez généralisée, d'ici demain matin.


Demain mardi, les petites neiges par moment, sous un ciel couvert, aissent une couche cumulée sur la journée de l'ordre jusqu'à un bon centimètre par endroit. Il ne neige pas partout dans la nuit ensuite et moins d'un centimètre dans les endroits où il y aura quelques neiges résiduelles.



Conseil de comportement :


Neige-verglas/orange

- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer

- Privilégiez les transports en commun

- Renseignez-vous sur les conditions de circulation su le site de Bison Futé

- Préparez votre déplacement et votre itinéraire

- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place

- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation

- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d'obstruer les regards d'écoulement des eaux

- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol

- Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments

- N'utilisez pas pour vous chauffer :des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc.les chauffages d'appoint à combustion en continu


Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.


Le ministère de l'Intérieur agit pour un développement durable. Préservons l'environnement : n'imprimons que si nécessaire !

  1. 5 février, avis de la Préfecture

  1. 8 février, second avis de la Préfecture

Vigilance ORANGE en cours


Un épisode de neige-verglas est attendu sur le département du Cher

vendredi 9 février 2018 à partir de 04 h 00 et ce, jusqu'à vendredi 9février 2018 à 20 h 00.


Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière bien que d'ampleur moindre par rapport aux jours précédents.


Une couche de 3 à 7 cm de neige est attendue sur le département du Cher.


Cette couche de neige vient s'ajouter à la couche éventuellement encore

présente au sol.




Conseil de comportement :


Neige-verglas/orange

- Soyez prudents et vigilants si vous devez absolument vous déplacer

- Privilégiez les transports en commun

- Renseignez-vous sur les conditions de circulation su le site de Bison Futé

- Préparez votre déplacement et votre itinéraire

- Respectez les restrictions de circulation et déviations mises en place

- Facilitez le passage des engins de dégagement des routes et autoroutes, en particulier en stationnant votre véhicule en dehors des voies de circulation

- Protégez-vous des chutes et protégez les autres en dégageant la neige et en salant les trottoirs devant votre domicile, tout en évitant d'obstruer les regards d'écoulement des eaux

- Ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol

- Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments

- N'utilisez pas pour vous chauffer : des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, etc. les chauffages d'appoint à combustion en continu


Ces appareils ne doivent fonctionner que par intermittence.

  1. 19 février, Assemblée générale de l’Amicabe

Les Amis du canal de berry se sont réunis le 19 février pour faire leur Assemblée Générale annuelle conduite par son Président Eric Mortreux. Pas moins de 25 personnes étaient présentes. Comme il se doit, approbation du compte rendu de l’année passée, de la présentation du rapport moral, des comptes fnanciers de l’Association, du programme de l’année 2018 dont le point d’orgue est l’achat de 6 nouveaux bateaux pour s’adapter, à l’aide d’un matériel neuf et moderne, à l’arrivée des visiteurs par la mise en service de la véloroute le long du canal de Berry.


Comme toute Assemblée Générale un rafraîchissement accompagné de fines viennoiseries a cloturé sympathiquement la réunion.

En présence de trois élus du Département, Daniel Fourré, Manuel Riotte, et Lionel Delhomme

  1. 15 février, réunion du CAP (Conservation et Animation du Patrimoine)

Le 17 janvier dernier, le CAP avait tenu son Assemblée Générale dans la salle des fêtes de La Groutte en présence de Manuel Riotte, Conseiller départemental, de Muriel Canifet, Maire de La Groutte, Bernard Jamet Maire de Drevant. Cette réunion avait permis de faire le bilan de l’année, de ses activités au nombre desquellles les Derventiales ont tenu une place prépondérante tout comme la Marche de printemps, le concert ou l’exploitation de son musée estival.


2018, en raison des travaux d’aménagement de la Véloroute, ne verra pas la Marche de printemps car elle emprunte pour bonne partie les berges du Canal de Berry, en cours de travaux.

Par contre tous ses efforts se porteront sur les visites guidées du site archéologique, le musée estival et le concert d’automne. 2018 est également le renouvellement du bureau de l’Association. Nathalie Hély Présidente, Chantal Prévost Secrétaire et Bernard Courtaud Trésorier ont été élus lors de la réunion mensueille du 15 février.

Photo Echo du Berry

  1. 28 février, Météo : Vigilance orange pour le Département du Cher

Prévision de neige et pluie verglaçante pouvant engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités.


La Préfecture invite à être vigilant et se déplacer avec prudence.

1er mars, 10h20 - L’alerte orange neige-verglas est levée par la Préfecture

  1. Fin mars, le tracé de la Véloroute

Selon le calendrier établi, les travaux inhérents à l’installation de la véloroute du Canal de Berry se sont mis en place à l’arrivée du printemps.

Durant l’hiver , le tracé avait été défintivement établi. Le parcours pénètre dans Drevant, en venant de St Amand sur la Berge côté Cher, puis après avoir traversé le pont du canal en Centre bourg, il reste sur la même berge jusqu’à la limite de Colombiers où il change de rive en passant sur la digue en terre.


Le sol du parcours qui rappelons-le est le chemin de halage, a été étudié, renforcé, stabilisé et doté d’apport en cailloux pour recevoir courant mai ou début juin au plus tard le revêtement d’enrobé. Il sera tardif en raison de l’aspect technique de la coulée de bitûme qui pour être homogène doit être faite sur tout le parcours dans un temps extrêmement réduit. Cela nécessite d’avoir une période relativement longue et stable en temps et en température.

Le 4 avril le Conseil Municipal s’est réuni. Monsieur le Maire Bernard JAMET a présenté le budget primitif aux Conseillers qui l’ont adopté pour un montant de 1 247 856 €.


Il s’équilibre :

  1. En fonctionnement, en dépenses et en recettes pour un montant de 664 587 €

  2. En investissement, en dépenses et en recettes pour un montant de 583 269 €


Parmi les investissements il y aura la provision de la régularisation financière de la RD 97, des travaux d’isolatiojn de bâtiments communaux tout en bénéficiant de subventions exceptionnelles à 100 %, de l’achat de 6 nouveaux bateaux subventionnés à 85% environ, de la réfection de la route de Colombiers, travaux d’accessibilité, frais d’études d’un projet viticole, divers travaux de voirie, achat de panneaux de signalisation, réfection d’une toiture d’un bâtiment communal, une application smartphone de visite du village également largement finançable par le Pays Berry St Amandois.


Les quatre taxes ont été votés. Elles représentent au global près de 0,8% d’augmentation par rapport au budget précédent.

  1. 4 avril, vote du budget communal

  1. 17 avril, réunion Amicabe et publique

Sur initiative commune Amicabe et Municipalité une réunion s’est tenue le 17 avril dans le but de préparer le planning des présences à l’embarcadère pour l’exploitation saisonnière de nos bateaux.


En effet, en raison de l’augmentation de fréquentation de nos  visiteurs en faveur des balades nautiques et de l’arrivée prochaine de nouveaux bateaux, Mr le Maire avait lancé l’invitation à des bénévoles en complément des adhérents de l’Amicabe pour réussir pleinement notre saison touristique.


L’envie de porter de l’aide a été forte et permet ainsi de préparer la saison avec sérénité ce qui a ravi notre conseiller départemental, Emmanuel Riotte et notre Vice-Président du Syndicat  du Canal de Berry, Lionel Delhomme présents ce soir là.

  1. 17 avril, les travaux «autour» de la véloroute prochaine

Sous la responsabilité du Maître d’ouvrage que sont le Syndicat de Canal de Berry et le Département, les travaux liés à l’environnement et à l’embellissement ont été bien visibles en ce 17 avril.


Ils ont consisté comme cela avait été accepté par la Commune d’enlever une cinquantaine de sapins entre la route de la Groutte et le champ de vision derrière l’avant scène du théâtre gallo-romain sur invitation de la DRAC pour restitution des conditions du premier siècle du décor naturel offert aux spectateurs d’alors et satisfaire également le programme environnemental lié à la véloroute de sélection d’essences d’arbres appropriés au Berry ce que ne représentait pas le sapin comme variété d’arbre.


Simultanément, le programme en terme de valorisatio et d’embellissement prévoit une plateforme en surplomb sur la vallée du Cher ainsi que l’aménagement d’une aire verdoyante à l’embarcadère des bateaux.


Ces travaux consistent à faire un décaissement de cette aire pour recevoir dans les premiers jours de mai un béton désactivé entourant des espaces réservé à des plants de graminées.

  1. 20 avril,  les Petites Cités de caractère du Berry s’unissent

Afin de donner de l’ampleur à la marque Petite Cité de caractère dont nous sommes détenteurs depuis le 8 juillet dernier, l’Agence départementale du tourisme et du territoire a réuni les trois cités homologuées pour définir pour les trois prochaines années un plan d’action qui soutiendra la marque berrichonne.


Doté d’un budget fixé et pris en charge à 50% par l’AD2T, les trois cités pourront ainsi bénéficier de supports favorisant l’expression et la distinction de AUBIGNY-sur NÈRE, SANCERRE et nous-mêmes DREVANT.


Cartes postales, brochures, video, encarts publicitaires, fêtes estampillées et autres salons sont les éléments de ce plan d’action.

La future plateforme en surplomb sur la vallée du Cher

L’aménagement environnemental

L’aire de l’embarcadère sera en béton désactivé  avec des bacs végétalisés

  1. 28 avril,  les Balades nautiques : la saison démarre

Les ponts du mois de mai sont nombreux cette année. L’Amicabe a en conséquence tenu compte  d’une ouverture adaptée à ces week-end prolongés et commencera ainsi sa saison dès le 28 avril.


En raison de tempêtes en fin d’hiver quelques branches de sapins immergées empêcheront à l’ouverture du parcours vers Marigny.


Le prix de la balade nautique reste inchangé pour 2018 soit 18€ le bateau (jusqu’à 5 personnes).


6 nouveaux bateaux viendront compléter en juin la flotte actuelle.


En savoir plus.....

  1. 3 mai, nouvelle association à Drevant

Mr et mme Grare, propriétaires, habitants du prieuré ont créé leur propre asoiciation : Le Cercle de recherches historiques et expression artistique (CRHEA) du domaine du prieuré de Drevant. Anne Grare en sera la Présidente et Alain Grare le Trésorier et le secrétaire.


L’objet du CRHEA du domaine de Drevant consiste à recenser les lieux et éléments qui permettront de lancer des projets de présentation, de promotion et de valorisation liées à la mémoire de cet édifice.


Soucieux d’établir l’historique précis de cette communauté de moines, l’association fera des recherches scientifiques pour la meilleure compréhension possible de cette période médiévale.


Par ailleurs le prieuré étant un élément important de notre patrimoine culturel local, l’association contribuera à l’essor touristique aujourd’hui entrepris au niveau communal notamment par son appartenance à la fédération européenne des Sites Clunisiens .


Les personnes intéressées à rejoindre l’Association sont invitées à les contacter pour faire vivre ce magnifique bâtiment dont la façade est inscrite aux Monuments Historiques.

  1. 4 mai, L’association du Hand de St Amand en balade nautique

Le vendredi 4 mai, l’Association St Amandoise avait organisé une sortie en bateaux électriques de ses adhérents. Ils ont bénéficié d’un temps splendide pour la plus grande satisfaction des 21 navigateurs.


Les ponts du mois de mai ont été favorables à ces promenades puisque le jour de l’Ascension, il y a eu 14 sorties de bateaux dans l’après midi.

Photo J. Malcoeffe

  1. 24 mai, Les anciens de Jean-Guéhenno

Les Anciens de Jean Guéhenno avait choisi de faire leur rencontre annuelle à Drevant. C’est par une bele journée qu’ils ont pu déjeuner chez notre maître restaurateur Ludovic DURET.

  1. 26 mai, L’Assemblée Générale France des Sites clunisiens

L‘abbaye de Maillezais en Vendée a servi de cadre pour cette assemblée annuele organisée par la Fédération des Sites clunisiens à laquelle Drevant est affiliée.


De nombreux représentants, allemands, espagnols, suisses ont participé à cet évènement dont l’objectif annoncé par par le Président REBEYROTTE, à moyen terme est de faire des sites clunisiens un patrimoine mondial reconnu par l’UNESCO.


La commune de Drevant était présente à cette manifestation par son délégué JP Gilot.

  1. 31 mai, La Société des Membres de la Légion d’Honneur du Cher

L’Ïlot de la Godine, a reçu ce jeudi 31 mai tous les membres de cette noble association du Cher pour un déjeuner qui suivait les travaux de cette reunion.


Photo Daniel Delacoult

  1. 26 mai, C’était leur première fête des voisins

C’est ainsi que s’est exprimé le journal LE BERRY REPUBLICAIN  pour décrire cette soirée sympathique que les habitants du quartier du Champ des chevaux avaient décidée d’organiser.


La réussite semble avoir été complète car le journal précise que d’un commun accord il y aura une nouvelle édition l’an prochain.




PHOTO le BERRY REBUBLICAIN DU 29/05/201

  1. 8 juin, Assemblée Générale France des Petites Cités de Caractère

Le rendez-vous était fixé à MURAT dans le Cantal. Il s’agissait en fait d’un rendez-vous multiple. En effet, la journée précédente était dédiée à l’assemblée générale de la Région Rhone Alpes. Ce secteur couvre une partie importante du territoire français où de nombreuses cités de caractères sont identifiées.


Le 8 juin s’est déroulé en deux étapes. Le matin a été dédié à une réunion d’échanges, de partage entre Petites cités de caractère de tous horizons de manière à prendre connaissance d’actions déjà menées par des sites de référence ou ayant désormais une expérience que bien d’autres n’ont pas encore. C’est toujours enrichissant de partager avec les plus expérimentés.


L’après midi a été dédiée à l’assemblée générale France qui a mis en valeur le grand pas en avant de cette marque. La notion de Bretagne, dont est issue l’origine de la marque est désormais éteinte au profit de la marque Petite Cité de caractère France, unique association désormais apte et habilitée à gérer ce label.


Toutes les nouvelles cités ont été mises en valeur dont la notre et les deux nouvelles arrivées dans le Cher Sancerre er Aubigny dont les actes officiels vont être signés avant la fin du mois de juin.


L’accent a été mis sur la qualité de représentation que nos cités apportent au tourisme français et de l’honneur que nous deviions en tirer pour développer sans faille cette image porteuse de raynonnement de notre secteur.


Le réseau du Berry se met en place pour que les brochures nationales comptent désormais sur le rôle que l’on nous a décerné de jouer dans notre secteur du Berry.


Pour se faire, il a été rappelé que notre homologation se devait d’‘être détentrice de la qualification SPR (Site patrimonial remarquable) qui nous sera exigée à terme.

En haut, le Berry à l’honneur (Drevant, Aubigny, Sancerre)


Ci-contre  les nouvelles implications données par la diapositive :

  1. L’élu gestionnaire de la Cité

  2. Les experts du patrimoine

  3. Les habitants et usagers

En haut, les membres du Bureau en présence de sa Présidente nationale Françoise GATEL, le Sénateur Bernard DELCROS, du maire de Murat Gilles CHABRIER et de Mr MASURIER, délégué national qui a ratifié notre homologation en compagnie de Mr TOULARASTEL


La Commune participait activement à cette rencontre nationale. (JP Gilot, délégué)

  1. 15 juin, «Si l’eau m’était contée»

Cette expression empruntée à Sacha Guitry était une formulation choisie par Véolia pour attirer l’attention des élus et des usagers de l’eau potable sur les actions entreprises par ce groupe pour que nous puissions apprécier ce service. Comme chacun sait, l’eau potable devient de plus en plus précaire sur notre planète.


Sur deux jours, a été présenté tout ce qui est mis en oeuvre pour bénéficier de ce bien précieux qu’est l’eau potable. Une exposition a eu lieu pour montrer tous les matériels et les ingégniéries développées pour stocker, filtrer, réguler, économiser et dépolluer l’eau usée.

Cette présentation était également destinée aux écoles de manière à préparer les générations futures à comprendre et à respecter ce bien si précieux.


Au delà de cet aspect, il y avait lieu aussi de mettre en valeur les bienfaits de l’eau  comme élément du confort de vie et de ses bienfaits en terme de qualité de vie notamment celle en plein air. Auusi une exposition de matériels destinés au plaisir de la nature et des joies apportées par l’eau a été organisée. Dans ce cadre l’un de nos bateaux électriques qui sert aux balades nautiques était présenté ce jour là. Il s’agissait du modèle le plus récent de notre flotte. Le chantier naval par la présence de son directeur a pu donner toutes les indications aux promeneurs.

  1. 20 juin, arrivée de 6 bateaux électriques complémentaires

A huit jours d’intervalle sont arrivés au total les six petits bateaux électriques qui vont venir compléter notre flotte.


Après un transport sans encombren les bateaux ont été déchargés et mis à l’eau, puis, armés et essayés pour notre grande satisfaction.

  1. 10 juin, La brocante des Amis  des fêtes traditionnelles

Le temps joue parfois de mauvais tours. Ce fut le cas pour la brocante de notre village. De violents orages ont malltraité notre France entière, aussssi il n’y avait aucune raison pour que notre secteur soit épargné.


Alors que l’on avait espoir d’échapper à la pluie, malheureusement dès le matin de très bonne heure, heure à laquelle les exposants arrivent pour s’installer et satisfaire les premiers acheteurs, une pluie battante a découragé les plus volontaires, surtout ceux venus de l’extérieur n’ayant pas trop envie de déballer leur marchandise sur un sol mouillé sans connaître l’issue de cette pluie.



La météo s’est calmée au point que dans la seconde partie de la matinée la clarté est revenue, l’eau avait disparu et la chaleur du jour avait fait disparaître le mauvais temps. De ce fait les villageois, encouragés par cette nouvelle situation ont persisté et ont pu constater un bel élan de présence en coeur de village, tout le reste de la journée, pour le plus grand plaisir des participants car se connaissant bien, cela a été une bonne occasion pour bavarder et passer un bon moment ensemble..

  1. 10 juin, Les cinq heures de Drevant

Caque année, c’est un moment incontournable.


Le beau temps était là. Mais n’oublions pas que tous les jours précédents il n’a pas cesssé de pleuvoir par intermittence certes, mais provoquant des pluies très abondantes. Le soleil avait fait également son effet les jours précédents également auyant rendu la nature abondante en herbes de toutes espèces. Un bon fauchage du lit du Cher  a permis de rendre le parcours apte à cette belle course.


On imagine tout de même ce qu’a rerésenté un départ avec un sol encore détrempé des pluies décrites plus haut. Très vite il devenait difficile de savoir qui conduisait les motos.


Cette année le parcours avait été adapté en raison de la mise en place de la véloroute. Mais tout s’est bien passé et lédition a été considérée comme très réussie.


Félicitations à nos orgasnisateurs. Ils sont nombreux et viennent des environs mais saluons William le grand animateur Derventois de cette belle manifestation.

  1. 23 juin, la saison avec le beau soleil, c’est parti......

Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet ,faites une belle balade nautique. Par tranquilité, réserver pendant la semaine au 02 48 96 34 20 (heures de bureau 9h30 /12h et 14h//17h30 puis samedi et dimanche directement à l’embarcadère de 14h à 18h au 06 44 13 37 94 . En savoir plus .....

  1. 16 et 17 juin, la première du «Prieuré vous accueille tout l’été»

L’année 2018 est l’année européennes du patrimoine culturel (Europe for culture).


Dans ce cadre la Région Centre Val de  Loire a reconnu le Prieuré  comme étant un éldifice permettant d’être labelisé.


Un dossier imposant avait été déposé, lequel exigeait la mis en oeuvre d’un programme culturel  de visites avec calendrier établi.


Dans ce programme, les journées des 16 et 17 juin ont été les premières, le thème choisi étant les fouilles faites dans les années 1970.


Des connaisseurs proches de l’archéologie se sont rendus à cet évènement dont le programme a été fait en collaboration avec l’INRAP pour cette première démonstration.


L’été approchant, ce sera très intéressant de pouvoir assister aux prochaines présentations telles que le stipule le calendrier ci-contre.


La municipalité remercie Mr et Mme GRARE pour leur dunamisme culturel pour faire de Drevant un centre d’intérêt complémentaire à son statut de Petite Cité de caractère, de son site archéologique, de son passé marinier lié au Canal de Berry, ou de son charme environnemental de la rivière Cher.

  1. 26 juin, Après Drevant, Sancerre et Aubigny-sur-nère reconnus légalement Petites Cités de Caractère

Le Vice-Président du Département Pascal AUPY annonce à l’assemblée la signature de l’attribution de la marque  Petite Cité de Caractère qui engageraont Mme RENIÉ et Mr PABIOT , maires d’Aubigny-sur-Nère et Sancerre à respecter la Charte de la marque comme nous-mêmes, Drevant, l’avons signée  l’an passé le 8 juillet 2017 pour être précis.


Comme l’a rappelé Mr TOULARASTEL, délégué national de la marque, Drevant n’est plus un village mais une Cité... L’accent a été mis sur le fait que notre marque doit nous aider à trouver l’esprit, la motivation, la recherche de mettre en avant les qualités et les atouts de notre commune sans jamais prétendre à vouloir concurrence les grands centres d’intérêts que peuvent être les chateaux de la loire ou le Mont St Michel, mais le réseau auquel nous appartenons est la reconnaissance comme le stipule la qualification que nous allons engager prochainement afin d’obtenir des Services Culturels Français  «Site Patrimonial Remarquable».


La Commune de Drevant était présente à l’évènement et a été rappelée et précisée «précurseur» dans ce réseau qui ne pourra que s’amplifier pour l’intérêt de notre Berry et permettra de constituer un réseau apte à séduire encore une fois de nombreux visiteurs

  1. 24 juin, le café des arènes

La nostalgie s’allie à la tristesse de voir ce café terminer son activité. Madeleine Champion est une des âmes les plus chères à notre village, pardon...Petite Cité de Caractère !


Le Berry Républicain lui a consacré une page entière dans son édition de dimanche 24 juin pour remémorer tout ce que ce lieu a pu pendant de si longues années être le témoin de la vie de nos habitants.


La télévision, les smartphones peuvent nous donner minute par minute ce qui se passe dans le monde entier mais chez Madeleine si l’on voulait savoir tous les matins à l’heure du café les toutes dernières nouvelles du village, c’est là qu’il falalit être !


Le monde moderne nous envahit il nous dépasse, la vie est ainsi faite mais ce petit quelque chose comme ce rendez-vous de village qui rappelle les souvenirs de notre jeunesse, de notre vie d’adultes  malheureusement disparait inexorablement un jour ou l’autre. C’est ce qui nous arrrive aujourd’hui, nous les Derventois.


Madeleine a bien mérité son repos, mais nous savons tous que son choix aurait été de poursuivre son activité car son bar, c’est sa vie et sans nul doute il lui manquera !

  1. 1er juillet, le Président de la Région, François Bonneau à Drevant dans le cadre des échappées à vélo.

Le Président de la Région Centre  Val de Loire, François Bonneau a fait une halte à Drevant après avoir emprunté le chemin de halage de la future véloroute depuis St Amand. Il a pu prendre connaissance de tous les aménagements de l’espace Ilot de la godine et de la flotte des petits bateaux destinés à découvrir notre bel environnement du canal de Berry.


Il a été enchanté de pouvoir profiter d’une balade nautique d’autant que le beau temps était de la partie. Cette visite de terrain lui a permis de mesurer et de s’assurer que nos communes se motivent pour accueillir au mieux les visiteurs dans un domaine qu’il pivilégie pour la Région,  le tourisme par le vélo.

Photos Béatrice BASCOU, Coeur de France

  1. 16 juillet, passage du Jury du concours des villages fleuris.

Chaque année, la commune participe à ce concours départemental. C’est une action municipale qui a pour objectif d’améliorer le cadre de vie de nos habitants et le plaisir d’accueillir le mieux possible nos visiteurs.


C’est un travail de longue haleine dans la préparation de la saison de fleurissement. Tous les soins sont apportés par l’équipe des services techniques.


La municipalité leur rend homage pour la motivation apportée donnant un résultat qui, nous l’espérons, sera apprécié du jury.


Un récapitulatif des actions menées en terme touristique, en terme environnemental, en termes de plants choisis pour le fleurissmeent et de budget a été préparé pour être remis aux membres du jury.

  1. 1er juillet, la grange du port aménagée pour l’été : prendre le temps de.....

Cette année, la gtange est proposée comme un lieu où l’on peut se retrouver, se détendre, prendre le temps de....selon le thème de mise en valeur de notre contrée principalement de la communauté de communes Coeur de France.


C’est un lieu où, en été, bien d’orienté vers le soleil, reste néanmoins très frais. Nous n’irons pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’une brise marine mais la proximité du canal doit y être pour quelque chose.


Là, confortablement installé dans un fauteuil il suffit de choisr un journal, une revue, une bande déssinée, un livre de voyage exotique ou polaire, un bon roman ou tout simplement regarder le va-et-vient des clients qui viennent faire une balade nautique.


La décoration  est adaptée à cette grange qui garde ses caractéristiques d’autrefois. Ont été mis en valeur des cartes postales agrandies du secteur même du port dont un très grand agrandissement qui nous permet de se replonger dans cette atmosphère de transport fluvial.


Enfin, un vieux vélo armé de cannes à pêche et quelques objets de l’époque donnent bien l’ambiance de cette vie d’autrefois.


Venez vous détendre, l’endroit est plaisant !

  1. 14/15 juillet, Année culturelle 2018

Le CRHEA de Drevant animé par Mr et Mme GRARE propriétaires du Prieuré de Drevant à la façade classée Monument historique, propose ce week-end comme précisé dans sa campagne culturelle 2018 une exposition : Le design graphique pour la valorisation du village.

  1. Bientôt ! à Drevant

Découvrir

Visiter

Prendre l’air

Se restaurer

Se loger

  1. 28 juillet, le marché estival des Amis du Canal de Berry

C’est la fête, vive les soirées rurales estivales

Le Marché estival du 28 juillet 2018

  1. 12 août, informations concernant le PLUi-H

La commune s’est inscrite dans la démarche de remplacer son Plan d’Occupation des Sols par un Plan Local d’urbanisme intercommunal-Habitat qui entre dans le respect de la loi NOTRe actuellement en vigueur.


Notre POS devenant caduque dans un délai établi par l’Etat, il a été fait le choix d’adhérer à l’obtention de ce PLUi-H instruit par le Service d’urbanisme de la Ville de St amand-montrond chargé par Coeur de France qui mène à bien ce projet qui lui a été confié par un grand nombre de communes de la Communauté de communes dont la situation d’urbanisme devait se rendre en conformité avec la loi.


Ce programme d’envergure est en cours pour aboutir à la fin de 2019. A l’aide de la documentation jointe on pourra découvrir les axes fondamentaux et le calendrier des travaux afférents dont l’avis des habitants par l’intermédiaire d’un registre de concertation.

La totalité du document est consultable en mairie.

  1. 20 août, Un article du Berry républicain sur la restauration et la valorisation du Site archéologique de Drevant

Cet article met en lumière les travaux entrepris par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Orléans.


L’article est de Yassine Azoug du Berry Républicain édition du 20 août 2018.

  1. 15 et 16 septembre, Drevant participe aux journées européennes du Patrimoine

Les Associations de Drevant, l’INRAP, Mme COULON et son exposition d’enluminures et de calligraphie,  le restaurant avec un menu spécifique et la Commune ont oeuvré ensemble pour proposer à un large public un programme le plus complet possible pour venir nous rendre visite.


Chacun dans son domaine avait bien préparé ces journées qui ont eu un beau succès de fréquentation. La Municipalité les remercie vivement pour leur contribution à faire la renommée culturelle de notre village.

  1. 15 septembre, Madame Claire Maynadier, Sous-Préfète, a visité Drevant à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine

Monsieur le Maire accompagnait Madame la Sous-préfète dans la visite

La Commune a eu le privilège de la visite de Madame Claire Maynadier, Sous-préfète de Saint Amand-Montrond le samedi 15 septembre.


Monsieur le Maire accompagné de membres du Conseil Municipal a tenu à lui présenter notre village.


Parmi tous les sites proposés, elle s’est entretenue avec Mme Mataoutchek, ingénieur INRAP, actuellement en mission sur le site du théâtre gallo romain pour diriger les travaux inhérents à la restauration et à la valorisation du site archéologique.


Mme MAYNDIER a également pu apprécier le trésor du prieuré présenté par mme Grare, les oeuvres d’enluminure et de calligraphie de Mme Coulon dans l’église et découvrir les richesses environnementales que sont le Canal et la rivière Cher.

Les lapidaires retrouvés sur le site sont  répertoriés et stockés provisoirement dans une grange récemment acquise par l’Etat demandant une analyse sur leur positionnement initial sur le site archéologique, ceux-ci ayant été regroupés au 19e siècle sans autre précision.

  1. 21 septembre, au travers des Petites Cités de Carctère, Drevant participe à la semaine nationale «Goût de France, Good France»

Chaque année la gastronomie française, appréciée aussi bien sur notre Territoire national qu’à l’Etranger, est valorisée dans le cadre de la semaine du goût, appelée désormais «Goût de France, Good France»

Cette année, l’association des Petites Cités de Caractère s’est unie à «Goût de France, Good France» pour faire connaître à nos visiteurs les produits du terroir en les associant aux plats régionaux.

Drevant, Petite Cité de caractère en Berry a adhéré à cette initiative.

Le vendredi 21 septembre la commune a organisé en partenariat avec le restaurant Îlot de la godine une animation suivie d’un banquet où l’on a pu déguster nos plats et vins régionaux.

L’animation a consisté à apprendre ou partager ses connaissances sur le pâté aux pommes de terre qui a été façonné sur place de 16h à 19heures sous l’auvent du restaurant l’îlot de la godine avec les échanges et recommandations du maître restaurateur Ludovic DURET.

Le dîner a suivi dans la salle du restaurant où les 103 convives du banquet ont pu déguster le menu concocté par le Chef à partir des produits locaux.

Sous l’oeil avisé du Chef Ludovic Duret une «maîtresse de maison» s’exerce avec le concours d’un cuisinier de l’établissement à façonner dans les meilleures conditions un paté au pommes de terre berrichon.

  1. 22 septembre, les vendanges à Drevant

4 rangées de 10 mètres environ, voilà ce que réprésentent les vignes proches de la loge sur la place du village !


Ce lieu est hautement symbolique de ce que le vignoble était au 19e siècle pour Drevant. Rappelons que les terres dédiées à la culture du raisin dépassaient les 50% du territoire.


Lorsque le CAP eut l’idée de faire revivre cette époque, l’un des objectifs recherchés était de valoriser cette petite architecture rurale que sont les loges de vignes. Celle qui est sur la place appartenait à M. BOURY. Elle était sans toit, les pierres au sol après un incendie lors d’un temps révolu. Il a fait cadeau des matériaux qui, répertoriés, ont été déplacés en Centre bourg pour servir à sa reconstruction à l’identique.


Trois cépages retenus alors : pinot, sauvignon et gamay. Nous étions dans les années 2008/2009.


10 ans ont presque passé. Aujourd’hui c’était le jour des vendanges 2018, le raisin est sucré en raison de l’été abondant en soleil. La quantité de bouteilles envisagée ? les trente bouteilles ne seront certainement pas atteintes. Qui pourra déguster ce breuvage ? Les membres de l’Association qui délicatement oeuvreront dans les semaines à venir pour le vinifier en veillant à mettre tout leur savoir, leur expérience et leur passion dans cet exercice.


Tous les essais, année après année, montrent une avancée notoire sur la beauté de la robe, de couleur plutôt soutenue à mi-chemin d’un rosé et d’un rouge. Toutefois, après dégustation, les vignerons eux-mêmes estiment qu’une marge de progression est encore possible.....


Les vendanges, c’est la fête ! les membres, les amis, les invités se sont proposés à la  cueillette du raisin. En quelques minutes seulement tout était en baquet ! il restait alors à déjeuner sous les tilleuls dans une ambiance délicieuse de fin de saison. Tout y était, qualité des plats, convivilaité où tout était prétexte à être bien ensemble. Merci au CAP pour son organisation sans faille pour le plaisir d’un grand nombre de villageois.

17ème CONCERT D’AUTOMNE DU CAP DREVANT - LA GROUTTE

L'ensemble GHILLIE'S - Irish and folk music - donnera un concert de musique irlandaise le dimanche 4 novembre 2018 à 16h30, en l'église St Julien de DREVANT.


Ce groupe est formé de quatre musiciens professionnels au parcours solide et d'une sympathique énergie (harpe celtique, flûte, violon chant et percussions).


Avec des interprétations et de leurs propres compositions, ils emmèneront le public pour un long voyage des côtes granitiques jusqu'aux vertes contrées Irlandaises.


N'oubliez surtout pas de réserver au 02 34 67 00 48 ou 02 48 96 13 42.


8€ au dessus de 15 ans.

Le charme de Drevant...